La loi ne mène pas à la perfection

Différents enseignements chrétiens
Règles du forum
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
Répondre
Marmhonie

[ Aucun rang ]
Avatar du membre
[ Aucun rang ]
Messages : 11932
Enregistré le : 24 avr.13, 09:34
Réponses : 0

Re: La loi ne mène pas à la perfection

Ecrit le 20 nov.22, 23:51

Message par Marmhonie »

Pardon, je n'ai pas très bien compris votre propos.
Gorgonzola a écrit : 24 juil.22, 12:39La loi sert de garde-fou mais à celui qui transgresse elle ne sert plus à rien.
La loi ne sert-elle pas toujours puisqu'il y a pardon, repentance, réparation et progression en vertus ?
Pour que l'homme devienne parfait ainsi qu'il est dit dans le psautier de David, il doit commencer par se structurer. Les 10 commandements en sont la base universelle qu'on retrouve déjà avant en Mésopotamie. Le canon de Muratori n'est rien d'autre.

Évidemment quand on est au premier étage, on pourrait se demander à quoi servent les fondations puisqu'il semble qu'on n'y reviendra jamais. Mais si il y a une guerre, un tremblement de terre, un drame quel qu'il soit, tant que les fondations ne sont pas touchées, tant que les racines de l'arbre ne sont pas atteintes, tout sera reconstruit et poursuivre la vie qu'elle doit vivre, parce que la vie est plus forte que tout, parce que la nature en toute chose est plus forte que tout. En cela le mal n'est jamais une création, il est toujours un parasite : quand il n'y a rien à détruire, le mal n'est plus rien.

Les lois sont fondamentales pour créer un État, structurer une société, établir une justice, structurer une éducation, engager les développement de ladite société vers son plus grand épanouissement.

Vous parlez ensuite de grâce, mais la Grâce n'est pas quelque chose qui s'obtient par la demand. La grâce est un don divin qui est laissé à la liberté de Dieu, tout comme il nous a laissé à nous aussi notre propre libre arbitre. Il y a des gens qui chercheront toute leur vie la foi sans jamais la trouver, parce qu'ils n'ont pas reçu cette grâce. Dieu aussi est libre.

Vous me direz peut-être que c'est injuste mais regardons la vie de Jésus. Il a ses préférés. Il est toujours en compagnie de Jean, Jacques et Pierre. Ces apôtres reviennent toujours. Il a même un disciple qu'il préfère entre tous : Jean, "le disciple que Jésus aimait". C'est ainsi. Soyons donc humbles devant la loi sans la juger, parce qu'avec la mesure dont nous jugerons les autres, de cette même mesure nous serons nous-mêmes aussi jugés.

Les 10 commandements est est-il appliquée lorsque Jésus commence son ministère en Galilée ? Non, au contraire, nous voyons des pharisiens corrompus, des grands prêtres qui détournent une grande partie de l'argent du Temple d'Hérode, des marchands dans le Temple carrément, et des malins qui cherchent à condamner certaines personnes plutôt que d'autres parce qu'ils ont la haine, la cupidité, l'orgueil et la jalousie. Tel est l'épisode par exemple de la péricope de la femme adultère en Jean chapitre VIII, alors que d'origine elle est en Luc, mais qu'importe ces quelques erreurs de scribes.

La loi est utile puisque Jésus nous dit qu'il est venu accomplir la loi et non pas l'abolir, ce qui reviendrait à dire qu'elle ne servirait plus à rien. Or ce n'est jamais le cas évidemment.

Il y a donc bien une histoire de religion, et les hébreux le savaient puisqu'ils archivaient tout. Malheureusement toutes les archives ont brûlé à part celle des Cohen, une des 12 tribus d'Israël, les "Juges" qui avaient leurs propres archives indépendantes. Sans loi il y a le retour au Cahos, qu'il soit en Physique, en Droit, en Chimie, en Climats, en tout comme aussi pour les lois naturelles.
Image
(on clique sur la signature)

Gorgonzola

[ Aucun rang ]
Avatar du membre
[ Aucun rang ]
Messages : 4843
Enregistré le : 10 avr.17, 11:31
Réponses : 0

Re: La loi ne mène pas à la perfection

Ecrit le 21 nov.22, 03:41

Message par Gorgonzola »

Marmhonie a écrit : 20 nov.22, 23:51 Pardon, je n'ai pas très bien compris votre propos.
Ce que j'essaie d'expliquer c'est que la loi ou les commandements n'effacent pas les péchés.
Lorsque l'homme qui transgresse s'appesantit du péché, la loi devient alors inutile puisqu'il a franchi cette limite, elle est alors derrière lui.
Elle sert de garde-fou à celui qui la connait et la respecte, mais elle devient inutile à celui qui a transgressé.
C'est grâce au sacrifice et par la rédemption que nous sommes lavés de nos fautes. La loi est un rappel et nous sommes tous pécheurs devant Dieu, seul le Christ peut nous amener à cette Grâce, état proche du Royaume, pas la loi. Rappelons également que ce sont les prostitués et les publicains qui seront les premiers, car eux auront connu la grâce et la puissance du pardon.

En effet, si la première alliance avait été sans défaut, il n'aurait pas été question de la remplacer par une seconde.

Dieu appelle à la repentance, sommes-nous réellement sans aucune tâche pour qu'on puisse dire que nous n'avons besoin que de la loi ? Et que cette loi mène à la perfection ?

C'est le Christ qui mène à cette perfection pour nous les hommes, par son enseignement, mais aussi par le sacrement de réconciliation pour vivre réellement l'amour de Dieu et le connaître.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre
Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Messages : 67428
Enregistré le : 27 juin05, 13:23
Réponses : 0
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: La loi ne mène pas à la perfection

Ecrit le 21 nov.22, 11:26

Message par medico »

Gorgonzola a écrit : 20 nov.22, 12:03 Il est bon de lire les versets le Paul cités dans le sujet même parce qu'ils semblent être ignorés alors qu'ils se suffisent à eux-même.

Et d'y ajouter ceci concernant la foi, à replacer dans le contexte qui précise quel est l'objet de cette foi :

Luc
  • Lorsque Jésus entendit ces paroles, il admira le centenier, et, se tournant vers la foule qui le suivait, il dit: Je vous le dis, même en Israël je n'ai pas trouvé une aussi grande foi.


Apparemment pas beaucoup de personne ne se sont penché sur ce que dit Paul sur cette question dans son épitre aux Galates.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

Marmhonie

[ Aucun rang ]
Avatar du membre
[ Aucun rang ]
Messages : 11932
Enregistré le : 24 avr.13, 09:34
Réponses : 0

Re: La loi ne mène pas à la perfection

Ecrit le 28 nov.22, 01:48

Message par Marmhonie »

Gorgonzola a écrit : 21 nov.22, 03:41Ce que j'essaie d'expliquer c'est que la loi ou les commandements n'effacent pas les péchés.
Lorsque l'homme qui transgresse s'appesantit du péché, la loi devient alors inutile puisqu'il a franchi cette limite, elle est alors derrière lui.
Pardon, c'est bien ce que je pensais, vous n'avez pas compris le rôle de la loi. Il est lié à la notion de justice. Ainsi quelqu'un qui enfreint la loi doit réparation par la justice qui lui est faite. Cela vaut pour les lois les hommes et la justice des hommes, cela vaut pour les lois divines et la justice divine de Dieu.
Gorgonzola a écrit : 21 nov.22, 03:41C'est grâce au sacrifice et par la rédemption que nous sommes lavés de nos fautes.
Vous êtes dans une hérésie qu'il est difficile de cerner tant elle est floue et confuse. Ce dont je suis sûr, c'est que le sacrifice de Jésus Christ sur la Croix ne nous lave pas de nos péchés ! Il nous réconcilie avec Dieu dans le péché adamique, ce qui est tout à fait différent. Dieu, dans Son infinie miséricorde, envoya Son Fils unique afin que la terrible sentence contre Adam et Eve et toute leur descendance, soit finie, si nous acceptons de nous faire baptiser au nom de Jésus-Christ. La rouille du péché adamique qui nous courons s'arrête alors contre Satan qui use de cette faiblesse humaine. Mais si de notre côté nous ne continuons pas en suivant Jésus-Christ, alors nous retomberons nécessairement car chacun doit porter sa croix s'il veut être sauvé. Qu'est-ce que cela veut dire ? Que nous devons nous sanctifier et sauver le plus d'âmes possible.

Je vous prie de lire et relire continuellement votre catéchisme très catholique.
Image
(on clique sur la signature)

ronronladouceur

[Religion] agnostique
Avatar du membre
[Religion] agnostique
Messages : 4088
Enregistré le : 21 déc.08, 22:43
Réponses : 0

Re: La loi ne mène pas à la perfection

Ecrit le 28 nov.22, 19:20

Message par ronronladouceur »

Marmhonie a écrit : 28 nov.22, 01:48 ... Dieu, dans Son infinie miséricorde, envoya Son Fils unique afin que...
Si sa miséricorde est vraiment infinie, dieu n'avait pas besoin d'envoyer son fils puisqu'elle suffisait à laver peu importe le péché, passé présent ou à venir... N'avait-il pas ce pouvoir? - Bah non, tsé...

En outre et curieusement, son infinie miséricorde ne concernait pas son propre fils qui allait y goûter ''par sa faute, sa faute, sa très grande faute'' payée par son fils, par-dessus le marché... - Tu penses?

Une histoire à dormir debout dont ne finit plus de parler...
Mais si de notre côté nous ne continuons pas en suivant Jésus-Christ, alors...
Si... alors...

Et au diable l'amour inconditionnel... La liberté n'en était pas vraiment une, mais un cadeau empoisonné... - Amen, merci Seigneur...
nous retomberons nécessairement car chacun doit porter sa croix s'il veut être sauvé. Qu'est-ce que cela veut dire ? Que nous devons nous sanctifier et sauver le plus d'âmes possible.
Une fois l'amour inconditionnel compris, toutes ces croyances sont emportées par le vent... Mais si l'on veut jouer le petit rôle dans cet esprit, pas de souci, puisque l'homme est encore libre - Dieu merci - et les diverses options accessibles... - Euh, tu penses?

Sauf qu'attention, si tu te trompes de religion, tu brûleras... Mais t'en fais pas, tout croyant est sauvé puisque c'est la sienne qui est la bonne...

Et les païens avec la loi au fond de leur coeur? - Bah, eux autres itou, tsé!!

Et pis ceux qui restent? - Bah, c'est là que le mot ''infinie'' dans l'expression ''infinie miséricorde'' prend tout son sens...

Finalement toutes les histoires finissent bien...

- Amen, merci Seigneur...
Modifié en dernier par ronronladouceur le 01 déc.22, 18:33, modifié 1 fois.

Gorgonzola

[ Aucun rang ]
Avatar du membre
[ Aucun rang ]
Messages : 4843
Enregistré le : 10 avr.17, 11:31
Réponses : 0

Re: La loi ne mène pas à la perfection

Ecrit le 30 nov.22, 06:36

Message par Gorgonzola »

Marmhonie a écrit : 28 nov.22, 01:48 Vous êtes dans une hérésie qu'il est difficile de cerner tant elle est floue et confuse. Ce dont je suis sûr, c'est que le sacrifice de Jésus Christ sur la Croix ne nous lave pas de nos péchés ! Il nous réconcilie avec Dieu dans le péché adamique, ce qui est tout à fait différent. Dieu, dans Son infinie miséricorde, envoya Son Fils unique afin que la terrible sentence contre Adam et Eve et toute leur descendance, soit finie, si nous acceptons de nous faire baptiser au nom de Jésus-Christ. La rouille du péché adamique qui nous courons s'arrête alors contre Satan qui use de cette faiblesse humaine. Mais si de notre côté nous ne continuons pas en suivant Jésus-Christ, alors nous retomberons nécessairement car chacun doit porter sa croix s'il veut être sauvé. Qu'est-ce que cela veut dire ? Que nous devons nous sanctifier et sauver le plus d'âmes possible.

Je vous prie de lire et relire continuellement votre catéchisme très catholique.
Très bien mais que faites-vous du sacrement de réconciliation qui nous réunifie au Père par le Fils ?
Suivre le Christ d'accord mais la réconciliation par la confession malgré le baptême est capitale. C'est l'histoire du fils prodigue.
Nous avons tous notre croix à porter d'accord et le baptême ne nous protège de rien si nous sommes tentés de nous éloigner malgré un catéchisme en bonne et due forme.
Dieu se manifeste surtout par la rédemption puisqu'il l'a voulu ainsi. Les grâces obtenues sont immenses et permettent de connaître réellement Dieu par ce moyen là. Nous ne sommes pas tous des justes qui avons suivi le Christ du début à la fin mais nous sommes tous des pécheurs qui devons reconnaître nos fautes aussi petites soient-elles.
Le catéchisme est une chose, vivre la rédemption après une longue absence malgré le baptême et une vie de péchés en est une autre.
Jésus est venu pour les malades et non pour les justes qui le suivent en tout temps.

prisca

[ Judaisme ]
Avatar du membre
[ Judaisme ]
Messages : 27432
Enregistré le : 25 oct.16, 13:41
Réponses : 0

Re: La loi ne mène pas à la perfection

Ecrit le 30 nov.22, 07:07

Message par prisca »

Juste, si je peux me permettre, vous oubliez un acteur : le serpent.

Je sais que vous n'aimez pas qu'il soit présent dans votre bouche mais j'interviens pour que vous n'oubliez pas qu'il est l'ennemi qu'il faut combattre.

Car rappelez vous : Genèse 3:4 Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point;

Le serpent a dit à Eve qu'ils ne mourront pas Eve et Adam s'ils prennent le fruit des acquis en connaissance spirituelle et c'est du mensonge donc que le serpent a dit puisque tout un chacun sait que c'est vrai que lorsqu'on enlève des bonnes oeuvres dans notre vie, nous nous enlisons dans le mal et nous mourrons donc spirituellement.....

Et qu'aujourd'hui vous pouvez voir de vos yeux ébahis que des gens qui ont un statut préférentiel alors qu'ils sont Ouvriers de la Vigne se comportent comme des gens qui s'enlisent dans le mal...

Qu'ils sont donc des gens à ne pas suivre puisqu'ils donnent l'exemple d'hommes qui chutent chaque jour davantage, à ne pas suivre dans la parole car s'ils avaient bien parlé ils auraient été de nouvelles créatures que le péché n'atteint pas.
Image
"Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui"
"Quiconque demeure en lui ne pèche point quiconque pèche ne l'a pas vu et ne l'a pas connu"

Saint Glinglin

[ Aucun rang ]
Avatar du membre
[ Aucun rang ]
Messages : 22967
Enregistré le : 12 févr.13, 05:07
Réponses : 1

Contact :

Re: La loi ne mène pas à la perfection

Ecrit le 30 nov.22, 17:42

Message par Saint Glinglin »

prisca a écrit : 30 nov.22, 07:07 Juste, si je peux me permettre, vous oubliez un acteur : le serpent.

Je sais que vous n'aimez pas qu'il soit présent dans votre bouche mais j'interviens pour que vous n'oubliez pas qu'il est l'ennemi qu'il faut combattre.
Toi dois l'adorer pour être aussi perfide.

prisca

[ Judaisme ]
Avatar du membre
[ Judaisme ]
Messages : 27432
Enregistré le : 25 oct.16, 13:41
Réponses : 0

Re: La loi ne mène pas à la perfection

Ecrit le 30 nov.22, 19:09

Message par prisca »

Saint Glinglin a écrit : 30 nov.22, 17:42 Toi dois l'adorer pour être aussi perfide.
vade retro ....

et lorsque tu feras les manoeuvres à l'avenir, fais attention aussi au retro de droite....
Image
"Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui"
"Quiconque demeure en lui ne pèche point quiconque pèche ne l'a pas vu et ne l'a pas connu"

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Religion du Christianisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité