Suis je le seul a faire le lien?

Nom utilisé par le Collège Central des Témoins de Jéhovah.
Règles du forum
Les Témoins de Jéhovah utilisent généralement les instruments juridiques mis à la disposition des associations religieuses pour organiser leurs activités cultuelles. La société watchtower est une association à but non lucratif qui publie une grande partie des ouvrages diffusés par les Témoins de Jéhovah, notamment leurs magazines La Tour de garde et Réveillez-vous !. Elle sert également de représentante légale des Témoins de Jéhovah.
Répondre
RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 10868
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 23 janv. 2022, 18:24

Message par RT2 »

MLP, un virus désactivé ou atténué est donc un virus modifié. Ensuite ben prend toi aux médias qui te disent que l'arn du covid, la partie avec ce qui lui est associé qui ne vient pas d'un être humain est un arn modifié.

Dans tous les cas on n'injecte pas la rage ou la grippe, mais on injecte bien un virus qui d'une manière ou d'une autre est modifié. Quant à la protéine spike, ce que j'en sais c'est que c'est une protéine de surface, elle n'a pas forcément d'effet sur la réponse immunitaire cellulaire, c'est pourquoi dans les médias que je cite il fut parlé très brièvement de la protéine N. Et je me suis juste dit que quelque part elle pourrait être participante d'une mémoire à plus long terme concernant l'immunité.

Cela dit ça dépasse de loin tes compétences, ou tout du moins tes facultés de compréhension vu que ce n'est pas non plus mon domaine de formation mais au moins je cherche à garder l'esprit ouvert, contrairement à toi. :thinking-face:

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 27020
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 23 janv. 2022, 18:31

Message par MonstreLePuissant »

a écrit :MLP, un virus désactivé ou atténué est donc un virus modifié. Ensuite ben prend toi aux médias qui te disent que l'arn du covid, la partie avec ce qui lui est associé qui ne vient pas d'un être humain est un arn modifié.
RT2, je m'inquiète vraiment pour toi parce que tes facultés de compréhension sont très atténuées ou carrément désactivées, ce qui peut expliquer pourquoi tu es TJ.

Si l'ARN est modifié, alors ça ne sert à rien puisque ce n'est plus le même virus. Et encore une fois, c'est un brin d'ARN que l'on met dans le vaccin.
« La Bible se laisse pas faire, dès lors où vous introduisez un enseignement non conforme, la bible vous rattrape toujours quelque part. » - Agecanonix

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 10868
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 23 janv. 2022, 19:22

Message par RT2 »

MonstreLePuissant a écrit : 23 janv. 2022, 18:31 RT2, je m'inquiète vraiment pour toi parce que tes facultés de compréhension sont très atténuées ou carrément désactivées, ce qui peut expliquer pourquoi tu es TJ.

Si l'ARN est modifié, alors ça ne sert à rien puisque ce n'est plus le même virus. Et encore une fois, c'est un brin d'ARN que l'on met dans le vaccin.
Mais je n'ai jamais dit que ce n'était pas un brin d'arn qui était introduit, essaye de suivre un peu, et si tu me dis "parce que je suis TJ" alors c'est très amusant vu qu'à ce jour je n'ai toujours pas pris le baptême d'eau et donc non inscrit chez les TJ. Je ne fais pas l'hypocrite comme kein ou papy qui eux se disent être inscrit mais ne sont plus TJ en réalité. Ils font semblant, ce sont des menteurs sous ce rapport, des gens en qui tu ne peux avoir aucune confiance. Donc si sur ce point je suis ton raisonnement, n'étant pas TJ alors que tu dis que je le suis (alors que tu sais très bien que je ne le suis pas) c'est donc que tes propres facultés de compréhensions sont très atténuées ou carrément désactivées ? Ce qui peut expliquer dans ton cas pourquoi tu as autant d'hostilité gratuite contre les TJ, non ?

Vu que mes petites facultés de compréhension me permettent quand même de comprendre que dans l'article 'les jeux d'argent' sur le site JW.ORG il y a un passage où tu peux lire un raisonnement totalement erroné. Non pas les mises en garde car je l'ai vu de mes propres yeux à ce sujet combien l'argent peut faire perdre la tête, mais plutôt cette idée : une personne qui joue convoite l'argent des autres joueurs. C'est très erroné parce que même dans un casino et dans les sociétés de jeux, l'argent qui est mis sur le tapis ou échangé contre un ticket n'est plus ton argent, cela devient l'argent soit du casino soit de la société de jeu. De fait ce n'est plus le tien. Il ne peut donc sous cet angle y avoir une question de convoitise sur le bien du prochain puisque ce dernier en agissant de la sorte, selon les règles reconnait qu'il a cédé cet argent.

Mais bon, je connais aussi des personnes qui jouent au tiercé, aux jeux en ligne et non pour devenir extrêmement riche; et qui se tiennent strictement à leur budget, on ne peut vraiment pas parler ici d'amour de l'argent mais plutôt d'une amélioration de fin de moi ou de vie sans tomber dans cet amour de l'argent qui lui amène à transgresser tout ce qui est juste et bien. Si je parle de cela c'est aussi parce que quelque part je trouve un peu lapidaire ce raisonnement, alors que l'article commence par dire "il n'y a rien à proprement parler à ce sujet".

D'ailleurs il paraitrait que toutes les 48 heures il y a un milliardaire qui apparait. Qu'est ce que la WT alors vu qu'on l'a pas mal sali à ce sujet et que maintenant...un milliardaire toutes les 48 heures voir moins ? :thinking-face:

Bon je te laisse à tes explications vaseuses et comme je n'ai pas envie de parler covid (la vie ne tourne pas autour du covid tout de même, c'est presque comme si vous en auriez fait une sorte de divinité maléfique)....

keinlezard

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 6245
Enregistré le : 08 oct. 2012, 04:08
Réponses : 1

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 24 janv. 2022, 04:58

Message par keinlezard »

RT2 a écrit : 23 janv. 2022, 18:24 MLP, un virus désactivé ou atténué est donc un virus modifié. Ensuite ben prend toi aux médias qui te disent que l'arn du covid, la partie avec ce qui lui est associé qui ne vient pas d'un être humain est un arn modifié.
Jusqu'à atténué pourquoi pas ... et même plutot oui ...
"modifié" ... déjà ça commence à etre louche .. "modifié comment ?"

Mais médias ... comment dire que pour avoir des informations fiable sur des disciplines récente en science ce ne sont pas les médias qu'il faut voir ... pour avoir des précisions

Certes les médias sont importants pour l'information première mais ensuite tourner autour du pot en n'écoutant que les médias ( depuis la Télé , la Radio ou Youtube ... ) c'est rapidement casse gueule ...

Car la suite de ta phrase n'a aucune "réalité" ... aucun vaccin n'associe quoi que ce soit venant d'un être humain.

RT2 a écrit : 23 janv. 2022, 18:24 Dans tous les cas on n'injecte pas la rage ou la grippe, mais on injecte bien un virus qui d'une manière ou d'une autre est modifié.

Oui ... la totalité du virus et en particulier la partie la plus importante pour produire des anticorps la capside du virus

Le virus inactivé est la partie arn ou adn qui est contenu dans la capside et qui permet au virus de se répliquer en utilisant les cellules infectées
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3253344/ ( en anglais et peut être un peu ardu .... pour la traduction vos traducteur en ligne .. google deepl ... )

RT2 a écrit : 23 janv. 2022, 18:24
Quant à la protéine spike, ce que j'en sais c'est que c'est une protéine de surface, elle n'a pas forcément d'effet sur la réponse immunitaire cellulaire, c'est pourquoi dans les médias que je cite il fut parlé très brièvement de la protéine N. Et je me suis juste dit que quelque part elle pourrait être participante d'une mémoire à plus long terme concernant l'immunité.
Ce que tu en sais d'ou ? les sources ?

Parce que les spikes se trouvent sur la capside du virus ce sont les "clés" qui permettent au virus de s'accrocher au cellule puis de les infecter ...

Donc ne produire que des spikes plutot que t'introduire tout le virus ( même inactivé ) est plutot une bonne chose qu'une mauvaise, il me semble :)

Un vaccin traditionnel n'entraine pas non plus forcément une réponse immunitaire ...
C'est un faux problème

https://www.news-medical.net/news/20200 ... rench.aspx

Donc vaut mieux injecter selon toi le code génétique du virus lui même que ses protéines de surface ???


Si tu nous citais les sources ce serait mieux .. et toi même y verrait plus clair il me semble ...
RT2 a écrit : 23 janv. 2022, 18:24
Cela dit ça dépasse de loin tes compétences, ou tout du moins tes facultés de compréhension vu que ce n'est pas non plus mon domaine de formation mais au moins je cherche à garder l'esprit ouvert, contrairement à toi. :thinking-face:
En racontant plus ou moins n'importe quoi et en ne citant pas tes sources ???

étonnant cette façon de retourner la charge de la preuve sur tout les sujets ... si tu n'es pas spécialiste du sujet c'est encore pire ...

Cordialement
Adopter les règles de Crocker autorise vos interlocuteurs à optimiser leur message pour le transfert d'informations sans se préoccuper d'amabilités. Elles imposent que vous acceptiez l'entière responsabilité du fonctionnement de votre esprit – si on vous offense, c'est de votre faute.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lee_Daniel_Crocker

homere

* [ Aucun rang ] *

Messages : 4052
Enregistré le : 07 avr. 2015, 04:49

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 24 janv. 2022, 06:24

Message par homere »

Le débat sur l'efficacité du vaccin me parait être un faux débat, je considère que l'efficacité du vaccin est réelle mais modeste (le vaccin est inefficace contre le transmission et réduit mais n'évite pas les formes graves, 40 % de vaccinés en soins critiques, reconnaissons qu'il a évité une aggravation de la situation sanitaire ... dans quelle mesure ???).

Les questions du libre consentement (éclairé), du choix et de la liberté qui sont le fondement de notre médecine me paraissent être le point essentiel. La réduction des risques sanitaires peut-il justifier une atteinte grave à la liberté ???

Un article :

S’il est certain qu’en cas de crise majeure les pouvoirs publics seraient conduits à imposer, le cas échéant par la force publique, des décisions restreignant les libertés, la question se pose, dans une société qui a fait de la réduction des risques une priorité politique, du champ d’application de tels pouvoirs d’exception. L’émergence du principe de précaution environnemental comme la consécration d’une obligation de précaution sur le champ de la santé ne doivent pas servir d’alibi à l’hypertrophie du Léviathan sanitaire évoqué en introduction. Une politique de précaution exclusivement mue par le refus du risque peut conduire à un contrôle généralisé de la société. Comme l’écrit Didier Sicard : « Plus la peur se nourrit de science et d’information, plus elle engendre une réponse sécuritaire qui, au cœur de la société, fait l’objet d’un consensus social, plus elle entrave la liberté individuelle, plus elle réduit les choix, et plus elle éloigne l’homme de lui-même et le dépossède de son humanité . »

Santé et recommandation : la liberté conditionnée

Si les politiques de santé publique ont souvent emprunté les voies de la police sanitaire, force est également de constater qu’elles ont depuis un demi-siècle développé une approche incitative et participative de plus en plus affirmée. La promotion de la santé, objectif majeur de l’Oms depuis la Charte d’Ottawa de 1986, repose sur l’information et l’éducation à la santé des populations et sur leur adhésion aux programmes de santé. Tout aussi éclairante a été la réponse de la communauté mondiale à la pandémie de sida, qui a refusé la contrainte et privilégié une démarche volontaire des individus. Le refus de tout dépistage obligatoire a même conduit à parler de l’« exceptionnalisme » du sida . Dans le même temps, l’information sur les risques est devenue le ressort premier des politiques de prévention ou de nutrition.

Cette transformation pourrait, en corollaire, affecter les fondements mêmes de l’assurance maladie. Jusqu’à présent, la protection contre la maladie a été placée sous le signe de la fatalité. L’ensemble de la population cotise pour prendre en charge, pour l’essentiel, les frais de santé des personnes frappées par un accident ou une maladie grave. Et ces événements sont regardés comme essentiellement aléatoires. Les développements de la médecine prédictive ou diagnostique pourraient inciter les assureurs santé, soumis à des pressions économiques croissantes, à conditionner certaines prestations au respect de normes médicales ou comportementales. L’information précoce sur les risques encourus par une personne lui imposerait, au regard de sa prise en charge financière, de prendre les mesures permettant d’éviter les pathologies ou de limiter leurs conséquences. À défaut, l’individu deviendrait partiellement responsable de sa maladie ! On passerait de l’ère de la fatalité à celle de la causalité. Redoutable renversement de perspective.

Aux libertés traditionnelles en matière de santé viendrait s’ajouter un « devoir de santé » imposant, selon les cas, un régime alimentaire, une activité physique, des traitements médicaux… La liberté serait bien conditionnée par le comportement, du moins pour accéder à des soins remboursés. D’ores et déjà, certains assureurs modulent les cotisations en fonction d’engagements de cette nature pris par l’assuré. Et l’article du code de la sécurité sociale prévoyant la prise en charge à 100 % pour les maladies graves comporte depuis longtemps l’obligation « de s’abstenir de toute activité non autorisée » et « d’accomplir les exercices ou travaux prescrits en vue de favoriser sa rééducation ».

Cette normalisation des comportements face à la santé repose sur un implicite : « Nul homme informé ne peut agir à l’encontre de son intérêt, aussi contraire aux réalités épidémiologiques et sociales que moralisateur dans son principe. La médicalisation de la société porte la menace d’un encadrement des destinées humaines par l’organisation sociale, qui concrétiserait l’inquiétude exprimée par Ivan Illich, dès 1975, de voir : « la nouvelle politique médicale » transformer « le monde en hôpital pour des patients à vie » !

Entre le leitmotiv de la « responsabilisation » du patient et l’alibi de l’information du consommateur, la santé publique peut se diluer dans une démarche incantatoire et moralisante laissant se développer une médecine non remboursée, notamment en matière préventive ou prédictive, et des clivages de plus en plus accentués entre les modes de vie des différents groupes sociaux. Afin d’éviter cette dérive, la santé doit s’imposer comme l’un des débats politiques majeurs des prochaines décennies. C’est, en démocratie, le cadre dans lequel doit être établi l’équilibre entre les droits et les obligations mais aussi être fixées les limites de la bioéthique, le niveau des prélèvements obligatoires consacrés à la santé ou les règles de protection du secret des informations sur la santé. Or, malgré des tentatives récurrentes, des états généraux de la santé à ceux de l’organisation des soins, les questions de santé restent à l’écart des campagnes électorales où se scellent les choix fondamentaux.

https://www.cairn.info/revue-pouvoirs-2 ... age-97.htm

keinlezard

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 6245
Enregistré le : 08 oct. 2012, 04:08
Réponses : 1

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 24 janv. 2022, 06:46

Message par keinlezard »

homere a écrit : 24 janv. 2022, 06:24 Le débat sur l'efficacité du vaccin me parait être un faux débat, je considère que l'efficacité du vaccin est réelle mais modeste (le vaccin est inefficace contre le transmission et réduit mais n'évite pas les formes graves, 40 % de vaccinés en soins critiques, reconnaissons qu'il a évité une aggravation de la situation sanitaire ... dans quelle mesure ???).
C'est confondre 40 % de 100 % de vaccinée
ou 40 % de 50 % ...

si tu as comme le montrait une illustration d'Estra ou de Papy qu'une proportion d'une autre proportion c'est trompeur de dire 40 % de vaccinées

Plus il y aura de vacciné fatalement plus il y aura de cas de vacciné en soin critique
mais cela ne veut pas dire que globalement il y aurait plus de soin critique si on est vacciné

Il manque ici des chiffres et du contexte pour accepter ton chiffre de 40 %

Cordialement
Adopter les règles de Crocker autorise vos interlocuteurs à optimiser leur message pour le transfert d'informations sans se préoccuper d'amabilités. Elles imposent que vous acceptiez l'entière responsabilité du fonctionnement de votre esprit – si on vous offense, c'est de votre faute.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lee_Daniel_Crocker

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 27020
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 24 janv. 2022, 06:49

Message par MonstreLePuissant »

homere a écrit :Le débat sur l'efficacité du vaccin me parait être un faux débat, je considère que l'efficacité du vaccin est réelle mais modeste (le vaccin est inefficace contre le transmission et réduit mais n'évite pas les formes graves, 40 % de vaccinés en soins critiques, reconnaissons qu'il a évité une aggravation de la situation sanitaire ... dans quelle mesure ???).
Du point de vue scientifique, il est efficace. Simplement, chaque personne a un système immunitaire différent. Imaginons simplement la catastrophe sanitaire sans le vaccin.
homere a écrit :Les questions du libre consentement (éclairé), du choix et de la liberté qui sont le fondement de notre médecine me paraissent être le point essentiel. La réduction des risques sanitaires peut-il justifier une atteinte grave à la liberté ???
Il n'y a pas d'atteinte grave à la liberté. On n'a jamais eu la liberté de contaminer les gens, prenant le risque de les tuer. Celui qui est porteur du VIH n'a pas le liberté de contaminer les autres.
« La Bible se laisse pas faire, dès lors où vous introduisez un enseignement non conforme, la bible vous rattrape toujours quelque part. » - Agecanonix

ESTHER1

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2829
Enregistré le : 01 janv. 2016, 14:08
Réponses : 1

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 24 janv. 2022, 06:55

Message par ESTHER1 »

Les individus sont différents les uns des autres et réagissent différemments à la douleur .

homere

* [ Aucun rang ] *

Messages : 4052
Enregistré le : 07 avr. 2015, 04:49

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 24 janv. 2022, 07:03

Message par homere »

a écrit :Du point de vue scientifique, il est efficace. Simplement, chaque personne a un système immunitaire différent. Imaginons simplement la catastrophe sanitaire sans le vaccin.
La catastrophe sanitaire a eu lieu, même avec le vaccin ... Peut-être qu'elle aurait été plus grave sans le vaccin (beaucoup plus grave, moyennement plus grave ou modestement plus grave ??? ), chaque vague a suivi son cycle, le vaccin ayant probablement atténué le pic mais le vaccin n'a jamais contrôlé l'épidémie, ni évitait totalement les entrées en soins critiques. Il faut reconnaitre une certaine efficacité au vaccin sans le sacraliser ou en faire une icone intouchable. Globalement et face au attente qu'avait suscité ce vaccin (immunité collective, obstacle à la transmission ... ), il y a une vraie déception qui n'annule pas l'efficacité relative sur les formes graves.
a écrit :Il n'y a pas d'atteinte grave à la liberté. On n'a jamais eu la liberté de contaminer les gens, prenant le risque de les tuer. Celui qui est porteur du VIH n'a pas le liberté de contaminer les autres.
Ces propos lapidaires manquent cruellement de nuances et de précision.

Une obligation vaccinale "déguisée" est une atteinte au libre consentement, c'est une réalité, même s'il on estime qu'elle est justifiée.

Discriminer les non-vaccinés en limitant leur accès à de nombreux lieux (restaurants, cinémas, théâtre ... moyens de transports) est une grave atteinte à la liberté, alors que le vaccin n'empêche nullement la transmission du virus. Ce pass vaccinal peut même se transformer en un "permis de contaminer" avec des restaurants bondés de vaccinés positifs.
a écrit :Plus il y aura de vacciné fatalement plus il y aura de cas de vacciné en soin critique
mais cela ne veut pas dire que globalement il y aurait plus de soin critique si on est vacciné
Je suis d'accord avec toi, il est inévitable de trouver des vaccinés en soins critiques, leur nombre augmentant, mais je tire juste une seule conclusion : la vaccination diminue mais n'empêche pas les formes graves ... C'est tout (sans faire le procès du vaccin et sans en faire non plus une propagande).

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 27020
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 24 janv. 2022, 09:10

Message par MonstreLePuissant »

homere a écrit :le vaccin n'a jamais contrôlé l'épidémie, ni évitait totalement les entrées en soins critiques.
Ce n'est pas grave, puisqu'il fait son taf !
homere a écrit :Une obligation vaccinale "déguisée" est une atteinte au libre consentement, c'est une réalité, même s'il on estime qu'elle est justifiée.
Ce n'est pas une atteinte au libre consentement, puisque certaines personnes ont toujours la liberté de ne pas se faire vacciner. Ils en assument juste les conséquences sur le plan pratique.
homere a écrit :Discriminer les non-vaccinés en limitant leur accès à de nombreux lieux (restaurants, cinémas, théâtre ... moyens de transports) est une grave atteinte à la liberté
Une grave atteinte à la liberté ? :face-with-tears-of-joy: Mais tu devrais vivre en Corée du Nord ! Tu verrais ce que c'est qu'une "grave atteinte" à la liberté. Aller au cinéma, au restaurant ou au théâtre n'a jamais été considéré comme un droit fondamental. Ce sont juste des loisirs ! Je ne vois pas en quoi limiter les loisirs seraient une atteinte grave à la liberté, alors que d'autres sont emprisonnés juste pour avoir dit un mot de travers sur un gouvernement totalitaire.
homere a écrit :Ce pass vaccinal peut même se transformer en un "permis de contaminer" avec des restaurants bondés de vaccinés positifs.
Franchement, cet argument ne tient pas la route. Parce que le but n'est pas d'empêcher toute contamination, mais d'empêcher autant que faire ce peu, que les contaminer n'atterrissent à l'hôpital et meurent. Et pour ça, le vaccin est efficace entre 90 et 96%.
« La Bible se laisse pas faire, dès lors où vous introduisez un enseignement non conforme, la bible vous rattrape toujours quelque part. » - Agecanonix

homere

* [ Aucun rang ] *

Messages : 4052
Enregistré le : 07 avr. 2015, 04:49

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 24 janv. 2022, 10:13

Message par homere »

a écrit :Une grave atteinte à la liberté ? :face-with-tears-of-joy: Mais tu devrais vivre en Corée du Nord ! Tu verrais ce que c'est qu'une "grave atteinte" à la liberté. Aller au cinéma, au restaurant ou au théâtre n'a jamais été considéré comme un droit fondamental. Ce sont juste des loisirs ! Je ne vois pas en quoi limiter les loisirs seraient une atteinte grave à la liberté, alors que d'autres sont emprisonnés juste pour avoir dit un mot de travers sur un gouvernement totalitaire.
MLP,

Evaluer une atteinte aux libertés en se référant à l'exemple de la Corée du Nord me semble inadapté et faux sur le plan intellectuel. En Corée du Nord, il n' y a aucune liberté, ainsi tu pourra toujours considérer que toutes atteintes à liberté (réelles) comme négligeables par rapport à l'absence de liberté de la Corée du Nord.
Même la Russie, l'Arabie Saoudite, l'Iran .... pourraient paraitre comme de véritables démocraties par rapport à la Corée du Nord. Tu m'escuseras mais la Corée du Nord n'est pas ma référence pour débattre de la liberté en France.

La France est un Etat de droits :

Quelles sont les caractéristiques d'un État de droit ?

Le concept d’État de droit s’oppose à la notion de pouvoir arbitraire. Il désigne un État dans lequel la puissance publique est soumise aux règles de droit.

Le concept d’État de droit est théorisé par le juriste Hans Kelsen au début du XXe siècle qui le définit ainsi : un "État dans lequel les normes juridiques sont hiérarchisées de telle sorte que sa puissance s’en trouve limitée".

L'État de droit implique une hiérarchie des règles de droit, l'égalité devant la loi et la séparation des pouvoirs.

https://www.vie-publique.fr/fiches/2749 ... definition

Le pouvoir bafoue le principe de "l'égalité devant la loi" au détriment des non-vaccinés ... Peut-être que ce principe n'a aucune importance pour toi :thinking-face:

Un autre principe fonde notre Eta de droits : la liberté de circulation

Qu'est-ce que la liberté de circulation ?

La liberté de circulation est le droit pour tout individu de se déplacer librement dans un pays, de quitter celui-ci et d'y revenir. Elle est garantie par l'article 13 de la Déclaration universelle des droits de l'homme depuis 1948. Cette liberté n’est pas absolue et fait l’objet de restrictions.

État d’urgence sanitaire et liberté de circulation

Quand l'état d'urgence sanitaire est déclaré, le Premier ministre peut prendre des mesures qui limitent la liberté d'aller et venir (couvre-feu qui prive les habitants de leur liberté d’aller et venir à certaines heures, limitation des déplacements dans un rayon de 10 km, attestations nécessaires pour certains déplacements, etc.). Une telle atteinte à la liberté de circulation n’est possible que parce qu’elle est justifiée par une crise exceptionnelle et qu’elle est temporaire.

https://www.vie-publique.fr/fiches/2387 ... ller-venir

La liberté de restriction est garantie par notre droit et elle peut être limitée dans des circonstances exceptionnelles pour TOUS les citoyens, pas uniquement pour une minorité discriminée.

keinlezard

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 6245
Enregistré le : 08 oct. 2012, 04:08
Réponses : 1

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 24 janv. 2022, 10:23

Message par keinlezard »

Hello,

Une petite base de réflexion par R. Enthoven sur la démocratie et l'état de droit

https://www.ouest-france.fr/politique/e ... 797ef5ccae

Qui pourrait dépassionner le débat :)

Cordialement
Adopter les règles de Crocker autorise vos interlocuteurs à optimiser leur message pour le transfert d'informations sans se préoccuper d'amabilités. Elles imposent que vous acceptiez l'entière responsabilité du fonctionnement de votre esprit – si on vous offense, c'est de votre faute.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lee_Daniel_Crocker

homere

* [ Aucun rang ] *

Messages : 4052
Enregistré le : 07 avr. 2015, 04:49

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 24 janv. 2022, 10:40

Message par homere »

keinlezard a écrit : 24 janv. 2022, 10:23 Hello,
Une petite base de réflexion par R. Enthoven sur la démocratie et l'état de droit
https://www.ouest-france.fr/politique/e ... 797ef5ccae
Qui pourrait dépassionner le débat :)
Cordialement
Je n'ai JAMAIS dit que la France est une dictature mais qu'elle bafoue certains de ses propres principes qui fondent notre Etat de droits.

Pass sanitaire : la Défenseure des droits dénonce "un contrôle d'une partie de la population par une autre"

Le pass sanitaire sera à partir de mercredi, puis en août, exigé dans toute une série de lieux publics. Une mise en œuvre qui inquiète la Défenseure des droits Claire Hédon.

franceinfo : Que pensez-vous de l'extension du pass sanitaire à partir de mercredi ?

Claire Hédon : Je suis d'abord surprise par les délais extrêmement contraints dans lesquels le texte a été présenté, et je rappelle vraiment la nécessité d'un débat démocratique et de l'importance du rôle du Parlement. Ce projet de loi propose quand même des transformations qui sont profondes pour l'exercice des droits et libertés, et qui sont vraiment au fondement de notre pacte social et républicain.

Je rappelle quand même que l'équilibre entre la protection de la santé publique et la préservation des droits et libertés doit vraiment être recherché. Les restrictions doivent être strictement limitées et proportionnées à l'objectif poursuivi, c'est vraiment ce qui fonde notre état de droit. Les restrictions d'accès aux transports publics, à certains biens et services, les loisirs, les restaurants, les foires, les centres commerciaux, risquent d'entraver la vie quotidienne de nombreuses personnes, alors qu'en fait, on sait bien qu'il y a une part de la population, je pense entre autres aux jeunes, mais aussi aux populations précaires, qui n'a pas encore eu accès à la vaccination. Et puis aucune mesure n'est prévue dans la loi pour permettre aux personnes qui ne peuvent pas être vaccinées pour des raisons médicales d'accéder à ces transports publics de longue distance. Donc oui, j'ai quelques inquiétudes.

Ne pensez-vous pas que la situation sanitaire exige cette rapidité ?

Je reconnais l'importance de la vaccination et effectivement il faut réagir vite, mais ça n'empêche pas un temps de débat démocratique. C'est juste essentiel et ça l'est aussi pour l'acceptation dans la population, pour éviter que les gens ne se montent les uns contre les autres. Il y a quand même une question. Comment vont-elles être mises en œuvre, ces restrictions d'accès ? Des personnes privées vont être chargées de contrôler la situation sanitaire des individus, donc leur identité. On aboutit finalement à un contrôle d'une partie de la population par une autre, alors qu'en fait ce contrôle devrait relever des autorités publiques.

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 09777.html

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 27020
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 24 janv. 2022, 10:52

Message par MonstreLePuissant »

homere a écrit :Le pouvoir bafoue le principe de "l'égalité devant la loi" au détriment des non-vaccinés ... Peut-être que ce principe n'a aucune importance pour toi
On pourrait dire la même chose de ceux qui n'ont pas le permis de conduire. On leur interdit de conduire, ce qui est une atteinte grave à leur liberté. :face-with-tears-of-joy:
homere a écrit :La liberté de circulation est le droit pour tout individu de se déplacer librement dans un pays, de quitter celui-ci et d'y revenir. Elle est garantie par l'article 13 de la Déclaration universelle des droits de l'homme depuis 1948. Cette liberté n’est pas absolue et fait l’objet de restrictions.
Et bien justement, le fait qu'il y ait des restrictions prouve que limiter l'accès à certains lieux n'est pas une grave atteinte à la liberté.
homere a écrit :La liberté de restriction est garantie par notre droit et elle peut être limitée dans des circonstances exceptionnelles pour TOUS les citoyens, pas uniquement pour une minorité discriminée.
Les gens qui travaillent la nuit ont le droit de sortir pendant le couvre feu. Dans ce cas, ceux qui ne travaillent pas la nuit sont discriminés. Tu vois ? C'est absurde !
« La Bible se laisse pas faire, dès lors où vous introduisez un enseignement non conforme, la bible vous rattrape toujours quelque part. » - Agecanonix

keinlezard

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 6245
Enregistré le : 08 oct. 2012, 04:08
Réponses : 1

Re: Suis je le seul a faire le lien?

Ecrit le 24 janv. 2022, 11:08

Message par keinlezard »

Hello Homère,

C'est adressé à tous moi y compris :) pas de panique :)

Cordialement
Adopter les règles de Crocker autorise vos interlocuteurs à optimiser leur message pour le transfert d'informations sans se préoccuper d'amabilités. Elles imposent que vous acceptiez l'entière responsabilité du fonctionnement de votre esprit – si on vous offense, c'est de votre faute.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lee_Daniel_Crocker

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Watchtower »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités