La destructuration de la France

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur

Messages : 28349
Inscription : 25 avr. 2014, 10:14

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 20 juil. 2021, 14:15

Message par indian »

Arké a écrit : 20 juil. 2021, 12:54
La religion juive condamne l'homosexualité, le christianisme aussi, l'islam aussi
Il est donc normal que dans ces sociétés, l'homosexualité ne soit pas bien vue !
Simple question culturelle, scientifique, propre aux paradigmes de chaque ''société''.
C'est comme ca depuis la nuit des temps.
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 10113
Inscription : 20 juil. 2013, 14:00

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 20 juil. 2021, 18:08

Message par Inti »

Arké a écrit : 20 juil. 2021, 12:54 J'espère qu'on ne va pas passer 15 pages pour expliquer ce qu'est une peur phobique !
C'est une peur innée non explicable.
Je n'ai pas ce ressenti lorsque je serre la main d'un homosexuel.
Donc je ne suis pas homophobe
Ce n'est pas maître inti qui passe des pages sur la peur phobique et l'homosexualité. C'est qui déjà? :thinking-face:

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1991
Inscription : 06 mars 2019, 15:15

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 22 juil. 2021, 09:41

Message par 'mazalée' »

Arké a écrit : 20 juil. 2021, 12:54
Et quand la loi nous condamne pour un vol, c'est de la volophobie ?
Les termes employés ne sont pas les bons et cela créé de la confusion.
le mot "abomination" en dit long déjà puisqu'il peut signifier : "horreur", "dégoût", "répulsion", "rejet". Donc nous pouvons voir à peu près dans quel domaine nous nous situons du ressenti humain, soit celui du ressenti d'ordre émotionnel et physique. Rien à voir avec un raisonnement argumenté.
Dieu ne demande pas d'insulter un homosexuel (gay c'est pas français), Il nous demande de ne pas faire de cette tendance sexuelle abominable à Ses yeux, une normalité.
Et accessoirement d'éliminer l'individu en répandant son sang qui retombera sur lui. C'est écrit noir sur blanc. Il y en a beaucoup qui auraient préféré être insultés à la place.
Nous devons exprimer du dégoût devant ce genre de comportements.
Et rejeter de nos fréquentations ceux qui se vantent de la pratiquer.
C'est en effet ce qu'ont fait les sociétés abrahamiques pendant des siècles, le bon vieux temps ! Ex : Avoir un enfant homos, c'était la honte...
La fierté homosexuelle est une manifestation de l'orgueil démoniaque....et toc, dans les dents !
Dans les dents de qui ? :hum: Le sujet ici n'est pas d'être fier de quoi que ce soit (on n'en est pas là) mais d'avoir le droit d'être ce qu'on n'a pas choisi d'être sans être tué parce que Dieu en a donné le commandement.

Ne t'emballe pas à vouloir fustiger autre chose ;)
Bah si pour toi le rectum sert à faire entrer des choses plutôt qu'à en faire sortir, essaie de manger par là !
:non:
Voici les passages concernés :

Romains 1:26 C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature ;


Romains 1:27 et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
Dans le premier verset il n'est pas dit clairement qu'il s'agit d'homosexualité féminine, on peut y voir autre chose, mais supposons. De toute façon il serait par trop extraordinaire que le lesbianisme (c'est français...) soit accepté par le Dieu unique.

En attendant on remarque tout de même que le dégoût et la répulsion physique, y compris la tienne, concerne surtout les homos mâles...
Là, je suis d'accord avec toi, il est très difficile de s'abstenir sexuellement.
Si une personne homosexuelle ne peut pas s'empêcher de pratiquer cela sans prendre des drogues, qu'elle reste discrète sur sa tendance sexuelle aux yeux de la société.
Et c'est dit où dans la Bible qu'il peut pratiquer sans qu'on le sache ? Un coup la Bible demande de tuer les homosexuels un autre non ? Où çà ?
Si elle prend des drogues ou de l'alcool pour faire tomber les freins psychologiques, c'est qu'elle veut pécher volontairement.
Qu'est-ce qu'il faut pas entendre comme conneries ! :non:
Une personne homosexuelle a le droit de vivre en paix (sa sexualité ne nous regarde pas) mais qu'elle reste discrète et cache sa déviance aux yeux des hommes, c'est ça que Dieu demande.
Où ça il le dit ?
'mazalée' a écrit :Si Dieu/Allah donne son accord aux hétéros pour éliminer les homos, que risquent t'ils ?

Avec des "si" on fait dire n'importe quoi à n'importe qui ! Quels passages sont concernés, stp ?
Ben, celui-là (tu l'as cité toi-même) :

Lévitique : 18, 22.
« L'homme qui couchera avec un mâle à coucherie de femme, ils font une abomination, les deux. Ils sont mis à mort, à mort, leurs sangs contre eux. »
La religion juive condamne l'homosexualité, le christianisme aussi, l'islam aussi
Il est donc normal que dans ces sociétés, l'homosexualité ne soit pas bien vue !
En effet, c'est normal pour un juif, un chrétien ou un musulman de condamner l'homosexualité.

Reste à savoir maintenant en quoi et comment les lois qui régissent les sociétés où vivent ces individus abrahamiques doivent se plier à leur fanatisme pour, de concert avec eux, condamner l'homosexualité au point d'en faire un délit passible de mort au pire ou au minimum à avoir à jouer les hypocrites, à avoir honte, à vivre dans le malheur et à raser les murs. Car si on se réfère à la condamnation du croyant abrahamique c'est ce qu'encourent ceux qui s'adonnent à ces actes abominables contre nature.
"A chaque jour suffit sa peine"

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 8887
Inscription : 09 juil. 2015, 15:23

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 22 juil. 2021, 13:13

Message par RT2 »

'mazalée' a écrit : 22 juil. 2021, 09:41

En effet, c'est normal pour un juif, un chrétien ou un musulman de condamner l'homosexualité.
ah bon, parce que toi trouves cela à tous les endroits de la planète à ce jour ? Bon revenons au sujet, les frères musulmans font bien plus de dégâts en France qu'en Egypte quand le temps leur fut donné. C'est un point de vue perso, j'insiste là dessus.

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1991
Inscription : 06 mars 2019, 15:15

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 22 juil. 2021, 16:36

Message par 'mazalée' »

RT2 a écrit : 22 juil. 2021, 13:13 ah bon, parce que toi trouves cela à tous les endroits de la planète à ce jour ?
Ah mais ce n'est pas moi qui ai écrit le Lévitique qui dis de tuer l'homosexuel. Ou qui pousse les gardiens de la révolution islamique d'Iran à pendre les homos à des grues (sans doute pour que tout le monde les voit). C'est les écritures !

Arké revendique lui-même son dégoût de l'homosexualité PARCE QUE le Dieu unique d'Abraham est dégoûte par l'homosexualité...

Et si, comme tu l'insinues, les homos sont moins persécutés que par le passé c'est dû à la sécularisation des sociétés abrahamiques chrétiennes et juives, et pas les musulmanes. Merci de ne pas attribuer à une partie de la Bible ce qu'y n'y est pas, bien au contraire.

Tu peux revenir au sujet si tu veux, là je suis en discussion avec Arké sur l'abomination homosexuelle selon dieu/Allah.
"A chaque jour suffit sa peine"

Arké

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 5222
Inscription : 06 avr. 2015, 08:40

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 24 juil. 2021, 07:11

Message par Arké »

'mazalée' a écrit : 22 juil. 2021, 09:41 le mot "abomination" en dit long déjà puisqu'il peut signifier : "horreur", "dégoût", "répulsion", "rejet". Donc nous pouvons voir à peu près dans quel domaine nous nous situons du ressenti humain, soit celui du ressenti d'ordre émotionnel et physique. Rien à voir avec un raisonnement argumenté.
C'est dégoutant car c'est comme se vautrer dans les égouts de la ville pour en ressentir un plaisir !
Mais je vois que cela n'a pas l'air de te dégoûter, on penserait même que tu apprécie l'odeur de la m.rde.


a écrit :Et accessoirement d'éliminer l'individu en répandant son sang qui retombera sur lui. C'est écrit noir sur blanc. Il y en a beaucoup qui auraient préféré être insultés à la place.
Pour condamner il faut au moins deux ou trois témoins. Ensuite, si on laisse cette pratique se développer au point culminant qu'ont atteint Sodome et Gomorrhe, Dieu se charge de détruire les villes abominables.
Donc, vaut-il mieux laisser faire les pécheurs et périr avec eux ou montrer l'exemple en tuant quelques délinquants afin de mettre un frein à l'escalade ?

a écrit :C'est en effet ce qu'ont fait les sociétés abrahamiques pendant des siècles, le bon vieux temps ! Ex : Avoir un enfant homos, c'était la honte...
C'est toujours la honte chez les croyants en Dieu !
Si j'en avais un, il aurait pas intérêt à s'en vanter et pas question d'accepter une déclaration à table !
Faut pas nourrir le démon.

a écrit :Dans les dents de qui ? :hum: Le sujet ici n'est pas d'être fier de quoi que ce soit (on n'en est pas là) mais d'avoir le droit d'être ce qu'on n'a pas choisi d'être sans être tué parce que Dieu en a donné le commandement.
L'homosexualité est une sanction de Dieu, une répercussion d'une vie antérieure.
Des tares on en a tous mais l'objectif n'est pas de de les assumer dans la joie et la bonne humeur, non ! L'objectif est de surpasser notre mauvaise nature en nous motivant par la parole de Dieu.
Si on est homosexuel et croyant, on ne pratique pas.
J'ai connu un homme comme ça, il était célibataire pour ne pas fâcher Dieu, croyant, pratiquant, homosexuel dans la tête mais pas dans les faits.
Cet homme était un exemple, le genre de fierté homosexuelle qui me plaît.



a écrit :Dans le premier verset il n'est pas dit clairement qu'il s'agit d'homosexualité féminine, on peut y voir autre chose, mais supposons. De toute façon il serait par trop extraordinaire que le lesbianisme (c'est français...) soit accepté par le Dieu unique.
Si Dieu n'a rien dit sur le broutage de gazon, c'est que cela ne le dégoûte pas !
C'est un peu le genre de réaction qu'ont tous les hétéros :)))
a écrit :En attendant on remarque tout de même que le dégoût et la répulsion physique, y compris la tienne, concerne surtout les homos mâles...
C'est sûr que ça ne m'attire pas et que d'imaginer deux hommes faire ça, je ne peux pas...oui ça me dégoûte.
Mais chacun a des goûts différents et si ça excite certains, c'est pas mon affaire.
Je suis pour l'interdiction des manifestations homos et contre l'acceptation de cette pratique dans la société.
Je ne veut ni bastonner des gens homos ni les tuer mais leur faire comprendre qu'ils cachent leur tare à mes yeux et à ceux des enfants.


a écrit :Et c'est dit où dans la Bible qu'il peut pratiquer sans qu'on le sache ? Un coup la Bible demande de tuer les homosexuels un autre non ? Où çà ?
La loi de Dieu est stricte, sévère, afin de montrer la seule manière d'exterminer tout mal au milieu des croyants.
Mais, vu que nous péchons tous, chacun dans son domaine, il faut se montrer tempérant, miséricordieux avec celui qui se repent sincèrement.
C'est pourquoi Jésus a pardonné beaucoup de choses abominables en précisant : "Va et ne pèche plus".
a écrit :Où ça il le dit ?
Il y a des choses qu'un Dieu ne peut pas dire car son rôle est de montrer l'exemple par la droiture.
Mais quand la condamnation à mort des pécheurs est décrétée, il faut amener des preuves.
Pour l'homosexuel comme pour le criminel, il faut être pris avec des témoins à l'appui.
Si deux hommes se retrouvent chez l'un d'eux, qui peut voir ce qu'ils font ? A part Dieu évidemment !
Donc s'ils restent discrets, pas de risque pour eux.



a écrit :Ben, celui-là (tu l'as cité toi-même) :

Lévitique : 18, 22.
« L'homme qui couchera avec un mâle à coucherie de femme, ils font une abomination, les deux. Ils sont mis à mort, à mort, leurs sangs contre eux. »
Ce qui est impossible tant qu'ils restent discrets.


a écrit :Reste à savoir maintenant en quoi et comment les lois qui régissent les sociétés où vivent ces individus abrahamiques doivent se plier à leur fanatisme pour, de concert avec eux, condamner l'homosexualité au point d'en faire un délit passible de mort au pire ou au minimum à avoir à jouer les hypocrites, à avoir honte, à vivre dans le malheur et à raser les murs. Car si on se réfère à la condamnation du croyant abrahamique c'est ce qu'encourent ceux qui s'adonnent à ces actes abominables contre nature.
Oui l'homosexualité est une tare, un défaut, c'est une honte et cela doit rester clair dans l'esprit des croyants.
C'est un péché passible de mort, ce n'est pas rien !

Après, si la France ne veut plus appliquer la loi de la chrétienté, qu'elle me le fasse savoir et m'offre la possibilité d'aller habiter ailleurs car je n'ai aucune envie de vivre dans une réplique de Sodome et Gomorrhe.

Je ne suis pas contre laisser les homos entre eux, dans des villes spécifiques dûment identifiées comme San Francisco par exemple.
Lorsqu'un tremblement de terre viendra exterminer cette ville, on dira certainement :
"Une catastrophe naturelle".
Alors que tout le monde sait que c'est la ville la plus exposée en cas de tremblement de terre ! Et comme par hasard les homos y ont leur fief.

Ajouté 5 minutes 35 secondes après :
Voici la preuve que la France a à sa tête des démons :

"A la rentrée 2011, les cours de biologie (rebaptisés SVT : Science de la Vie et de la Terre) vont légèrement changer à l'école. Les élèves de première S (scientifique) auront droit à 3 heures par semaine de cours portant entre autres sur la sexualité, la procréation, le corps humain, la santé, mais aussi -c'est nouveau- "la dualité féminin/masculin, abordée sous l'angle de son ontogenèse". En clair, ils apprendront que les données biologiques féminin-masculin ne sont pas aussi claires qu'on pourrait le croire. Ils apprendront aussi que la distinction ne s'opère pas uniquement sur le plan physiologique ou génétique mais également sur le plan culturel et qu'il est possible d'être attiré par des personnes du même sexe, sans que cela relève d'une forme d'anormalité condamnable."


"Voici le texte qui accompagne la pétition. "En 2009, l'Église fut menacée en début d'année 2009 de comparution devant la Cour Pénale Internationale pour son refus de reconnaître cette idéologie diabolique et aujourd'hui, le docteur Jean-Pierre Dickès, président de l'ACIMPS, nous fait part de son article «Le GENDER, un nouveau totalitarisme menant à la persécution» : «En cette période de la paix de Noël, il faut hélas déplorer une nouvelle guerre terrible et insidieuse se déclarant contre le catholicisme, voire toute la chrétienté. L'idéologie du GENDER (ou genre) considère l'orientation sexuelle vers la féminité et la masculinité comme issue d'une culture judéo-chrétienne contraire à l'égalité. Il faut que tous les citoyens soient libres de s'orienter dans le sens désiré, et de choisir leur propre identité sexuelle. Ce qui va à l'encontre des plus élémentaires notions, à la fois génétiques, anatomiques, physiologiques, psychologiques, mentales et sociales. La promotion de l'homosexualité procède de l'idéologie du GENDER. En France, on a vu avant Noël des manifestants protester avec violence contre la vente de poupées à des petites filles et de voitures aux petits garçons. Anecdotique ? La progression des autorisations légales de mariages d'homosexuels dans divers pays vise à dissoudre la famille traditionnelle considérée comme une notion obsolète."

https://www.liberation.fr/debats/2011/0 ... l_1811948/
Fraternellement.

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1991
Inscription : 06 mars 2019, 15:15

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 01 août 2021, 05:43

Message par 'mazalée' »

Arké a écrit : 24 juil. 2021, 07:16 C'est dégoutant car c'est comme se vautrer dans les égouts de la ville pour en ressentir un plaisir !
Il ne te reste plus qu'à ne pas te vautrer dans les égouts de ta ville si ça te dégoûte. Chacun fait ce qu'il veut de ses fesses. En quoi ça te regarde ce que font les autres tant qu'ils ne te l'imposent pas à toi (puisque ça te dégoute ainsi qu'à ton Dieu) ?

Pour condamner il faut au moins deux ou trois témoins.
Quelle hypocrisie ! Dieu ne parle pas de témoins quand il condamne à mort.

De plus, témoins de quoi ? de la coucherie entre les deux hommes ? J'ai eu un couple de voisins homos pendant un temps, il ne m'est pas venu à l'idée une seconde qu'ils ne couchaient pas ensemble. On fait quoi ? On demande aux homos comme par le passer d'être homo tellement discrètement que personne ne sait qu'ils le sont ? Pour que les gens dorment sur leur deux oreilles en se disant "il n'y a pas d'homosexualité chez nous, la preuve on n'en voit pas !". Société d'hypocrites !!!
Ensuite, si on laisse cette pratique se développer
Tu peux vouloir ne pas laisser cette pratique se développer, elle existera toujours tant qu'un humain sera enfanté en ce monde. Pour la simple et stupide raison que l'homosexualité n'est pas choisie. Est-ce que tu arrives à le comprendre ?
au point culminant qu'ont atteint Sodome et Gomorrhe, Dieu se charge de détruire les villes abominables.
Donc, vaut-il mieux laisser faire les pécheurs et périr avec eux ou montrer l'exemple en tuant quelques délinquants afin de mettre un frein à l'escalade ?
La folie humaine n'a pas de limite :non:
C'est toujours la honte chez les croyants en Dieu !
Si j'en avais un, il aurait pas intérêt à s'en vanter et pas question d'accepter une déclaration à table !
Faut pas nourrir le démon.
Tu pourrais aussi lui dire de parler de temps en temps de ses supposées conquêtes féminines pour que tu sois tout à fait dans l'illusion que ton fils n'est pas homo. L'hypocrisie étant de mise dans la religion des croyants à en Dieu.

L'homosexualité est une sanction de Dieu, une répercussion d'une vie antérieure.
Des tares on en a tous mais l'objectif n'est pas de de les assumer dans la joie et la bonne humeur, non ! L'objectif est de surpasser notre mauvaise nature en nous motivant par la parole de Dieu.
Si on est homosexuel et croyant, on ne pratique pas.
J'ai connu un homme comme ça, il était célibataire pour ne pas fâcher Dieu, croyant, pratiquant, homosexuel dans la tête mais pas dans les faits.
Cet homme était un exemple, le genre de fierté homosexuelle qui me plaît.
Une homosexualité expiatoire en somme :lol:

Si Dieu n'a rien dit sur le broutage de gazon, c'est que cela ne le dégoûte pas !
C'est un peu le genre de réaction qu'ont tous les hétéros :)))
Dieu est donc masculin et hétéro. Merci pour l'info :)
C'est sûr que ça ne m'attire pas et que d'imaginer deux hommes faire ça, je ne peux pas...oui ça me dégoûte.
Ni pense pas Arké, tu te fais du mal...
Mais chacun a des goûts différents et si ça excite certains, c'est pas mon affaire.
Je suis pour l'interdiction des manifestations homos et contre l'acceptation de cette pratique dans la société.
Mais tu n'as pas à l'accepter ou à la refuser, elle existe. C'est tout.
Je ne veut ni bastonner des gens homos ni les tuer mais leur faire comprendre qu'ils cachent leur tare à mes yeux et à ceux des enfants.
Ce qu'il y a de bien en France c'est qu'on est arrivé à faire en sorte que les tarés de Dieu ne pratiquent leur tares qu'en famille, avec leurs enfants s'ils veulent, sans assommer les autres de leurs inepties :)

La loi de Dieu est stricte, sévère, afin ect...
La loi de Dieu on s'en tape.
Il y a des choses qu'un Dieu ne peut pas dire car son rôle est de montrer l'exemple par la droiture.
Et pour montrer l'exemple Dieu ne couche qu'avec des femelles donc... :beaming-face-with-smiling-eyes:
Mais quand la condamnation à mort des pécheurs est décrétée, il faut amener des preuves.
Quelle preuve ? Le fait que deux hommes vivent ensemble est-il une preuve ? Doivent-ils jouer hypocritement les colocataires ?
Pour l'homosexuel comme pour le criminel, il faut être pris avec des témoins à l'appui.
J'ai connu une homo femme, elle disait elle-même qu'elle était homo. Coucher avec un homme la dégoutait (elle a essayé 1 fois). Est-ce un preuve de dire soi-même qu'on est homo ?
Si deux hommes se retrouvent chez l'un d'eux, qui peut voir ce qu'ils font ? A part Dieu évidemment !
Donc s'ils restent discrets, pas de risque pour eux.
Mes deux voisins je les ai jamais vu coucher ensemble mais je les ai entendu une fois. Est-ce une preuve ? Doit-on leur demander aussi d'être discrets (= hypocrite) ET silencieux ?
Ce qui est impossible tant qu'ils restent discrets.
discrets = hypocrites pour que les hypocrites ne soient pas dégoûtés :)

Oui l'homosexualité est une tare, un défaut, c'est une honte et cela doit rester clair dans l'esprit des croyants.
C'est un péché passible de mort, ce n'est pas rien !
A condition d'avoir deux témoins physiques de la pénétration, n'oublie pas ! ;)
Après, si la France ne veut plus appliquer la loi de la chrétienté, qu'elle me le fasse savoir et m'offre la possibilité d'aller habiter ailleurs car je n'ai aucune envie de vivre dans une réplique de Sodome et Gomorrhe.
C'est justement le cas, la France n'applique plus les lois hypocrites de ton Dieu hypocrite. Il ne te reste plus qu'à dégager et aller vivre dans un pays où il n'y a pas d'homos, car ils font les hypocrites pour que tu ne les vois pas. Bon débarras !
Je ne suis pas contre laisser les homos entre eux, dans des villes spécifiques dûment identifiées comme San Francisco par exemple.
Lorsqu'un tremblement de terre viendra exterminer cette ville, on dira certainement :
"Une catastrophe naturelle".
Alors que tout le monde sait que c'est la ville la plus exposée en cas de tremblement de terre ! Et comme par hasard les homos y ont leur fief.
Qu'est-ce qu'il faut pas entendre comme connerie, c'est pas croyable :non:
Voici la preuve que la France a à sa tête des démons :

"A la rentrée 2011, les cours de biologie (rebaptisés SVT : Science de la Vie et de la Terre) vont légèrement ect...
SI ton Dieu ne voulait pas que les humains s'engagent là dedans il n'avait qu'à faire en sorte que les sexes soit clairement délimités à leur sphère respective.

Il n'a qu'à s'en prendre à lui-même, non mais !

:hi:
"A chaque jour suffit sa peine"

Estrabolio

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 10713
Inscription : 02 mai 2014, 03:20
Réponses : 1

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 01 août 2021, 06:49

Message par Estrabolio »

'mazalée' a écrit : 01 août 2021, 05:43SI ton Dieu ne voulait pas que les humains s'engagent là dedans il n'avait qu'à faire en sorte que les sexes soit clairement délimités à leur sphère respective.
Il n'a qu'à s'en prendre à lui-même, non mais !
Bonjour Mazalée, cela faisait longtemps que nous ne nous étions pas croisés :)

Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Le problème est que certains croient que les homos ont choisi d'être attirés par des hommes mais question : est ce que ces personnes ont choisi d'être attirés par des femmes ou est ce que ça leur est venu naturellement ?
A priori, personne ne décide à un moment de sa vie "tiens, je vais m'intéresser aux filles (ou aux garçons)", simplement il éprouve un émoi à être avec une personne.
Qu'est ce qui provoque cet émoi qui dépasse la personne, c'est là où se situe le noeud du problème. A partir du moment où cet émoi n'est pas le résultat d'un choix conscient on ne peut pas reprocher à la personne de l'avoir !

Arké reconnait d'ailleurs que des croyants peuvent être homos sans être pratiquants, c'est donc bien qu'il ne s'agit pas d'un choix de leur part mais qu'ils se retrouvent avec cette attirance malgré eux.

On parle de l'homosexualité mais on pourrait parler de ceux qui n'ont aucune attirance sexuelle, ceux qui sont émus par les deux sexes etc. bref, si cela existe et s'il y a un créateur alors c'est le concepteur, celui qui a permis que de telles attirances existent qui est responsable et pas ceux ou celles qui vivent cela.
C'est un peu comme si on reprochait à un daltonien de mal choisir les couleurs.....

Je précise que je ne suis pas homo... et pas hétéro non plus d'ailleurs eh oui, je suis totalement anormal et cela ne me pose aucun problème :)

Bonne journée à tous avec un beau temps d'Octobre ou de Février ici :(

Arké

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 5222
Inscription : 06 avr. 2015, 08:40

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 01 août 2021, 09:16

Message par Arké »

'mazalée' a écrit : 01 août 2021, 05:43 Il ne te reste plus qu'à ne pas te vautrer dans les égouts de ta ville si ça te dégoûte. Chacun fait ce qu'il veut de ses fesses. En quoi ça te regarde ce que font les autres tant qu'ils ne te l'imposent pas à toi (puisque ça te dégoute ainsi qu'à ton Dieu) ?
Tu n'as jamais entendu parler ni vu un défilé de la "fierté homosexuelle" ? C'est un spectacle imposé aux passants montrant de la quasi nudité et des comportements de démons plongés dans la luxure.

C'est ce genre de choses que je ne supporte pas.

a écrit :De plus, témoins de quoi ? de la coucherie entre les deux hommes ? J'ai eu un couple de voisins homos pendant un temps, il ne m'est pas venu à l'idée une seconde qu'ils ne couchaient pas ensemble. On fait quoi ? On demande aux homos comme par le passer d'être homo tellement discrètement que personne ne sait qu'ils le sont ? Pour que les gens dorment sur leur deux oreilles en se disant "il n'y a pas d'homosexualité chez nous, la preuve on n'en voit pas !". Société d'hypocrites !!!
Non, ce n'est pas de l'hypocrisie de tolérer une présence discrète de pécheurs, vu qu'on l'est tous plus ou moins.
C'était ça le message de Jésus, ne tuez pas le coupable car vous êtes tous des coupables !
Mais si ces personnes se font une fierté de leur vice, et l'exposent en public, là je suis pour que la justice s'applique.

a écrit :Tu peux vouloir ne pas laisser cette pratique se développer, elle existera toujours tant qu'un humain sera enfanté en ce monde. Pour la simple et stupide raison que l'homosexualité n'est pas choisie. Est-ce que tu arrives à le comprendre ?
Ne me fais pas passer pour un simplet, je pourrai en faire autant avec toi.
Si tu es correct ton comprendra que ma démarche est juste.


a écrit :Tu pourrais aussi lui dire de parler de temps en temps de ses supposées conquêtes féminines pour que tu sois tout à fait dans l'illusion que ton fils n'est pas homo. L'hypocrisie étant de mise dans la religion des croyants à en Dieu.
Les conquêtes féminines ne sont pas un comportement de chrétien. On apprécie une fille, on cherche à la connaître et si elle plaît encore après avoir fait connaissance, on l'épouse.
C'est pas compliqué.

a écrit :Dieu est donc masculin et hétéro. Merci pour l'info :)
Dieu se présente à nous sous une forme masculine mais à ma connaissance Il n'a pas de vie sexuelle, aurais-tu des infos à ce sujet ?

a écrit :Ce qu'il y a de bien en France c'est qu'on est arrivé à faire en sorte que les tarés de Dieu ne pratiquent leur tares qu'en famille, avec leurs enfants s'ils veulent, sans assommer les autres de leurs inepties :)
Les tares sont dues à un manque de sagesse or les fidèles de Dieu n'en manquent pas de sagesse contrairement à ceux qui veulent apprendre par eux-mêmes.

a écrit :La loi de Dieu on s'en tape.
Et pourtant tu y es soumis partiellement ici et tu le seras totalement plus tard.


a écrit :Et pour montrer l'exemple Dieu ne couche qu'avec des femelles donc... :beaming-face-with-smiling-eyes:
C'est ton humour ou ta culture ?


a écrit :Quelle preuve ? Le fait que deux hommes vivent ensemble est-il une preuve ? Doivent-ils jouer hypocritement les colocataires ?
Non, ils peuvent le faire vraiment, s'ils le veulent.

a écrit :J'ai connu une homo femme, elle disait elle-même qu'elle était homo. Coucher avec un homme la dégoutait (elle a essayé 1 fois). Est-ce un preuve de dire soi-même qu'on est homo ?
Oui j'ai connu une fillette qu'on appelait "le garçon manqué" qui est devenue une homo accomplie et assumée.
Mais Dieu ne fait pas de menaces pour elles, donc je n'ai rien à dire tant qu'elles n'en font pas la pub.
On pourrait les punir pour promotion de l'homosexualité mais pas pour une relation sexuelle entre-elles.
Donc pas de peine de mort pour les femmes homos.

a écrit :Mes deux voisins je les ai jamais vu coucher ensemble mais je les ai entendu une fois. Est-ce une preuve ? Doit-on leur demander aussi d'être discrets (= hypocrite) ET silencieux ?
Etre hypocrite c'est faire l'inverse de ce que l'on dit.
Etre discret ce n'est pas mentir.

a écrit :A condition d'avoir deux témoins physiques de la pénétration, n'oublie pas ! ;)
Oui c'est ce qui est difficilement prouvable, par-là Dieu prouve sa miséricorde même envers les pécheurs.


a écrit :C'est justement le cas, la France n'applique plus les lois hypocrites de ton Dieu hypocrite. Il ne te reste plus qu'à dégager et aller vivre dans un pays où il n'y a pas d'homos, car ils font les hypocrites pour que tu ne les vois pas. Bon débarras !
T'énerve pas, c'est pas parce que tu t'en prend plein le derrière qu'il te faut vomir des insanités par la bouche !
Mon Dieu n'est pas hypocrite mais comme tu ne connais même pas la définition de ce mot, tais-toi !

a écrit :SI ton Dieu ne voulait pas que les humains s'engagent là dedans il n'avait qu'à faire en sorte que les sexes soit clairement délimités à leur sphère respective.
Le vice de l'humain contourne toute la sagesse de Dieu. C'est la caractéristique du démon.
Fraternellement.

Estrabolio

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 10713
Inscription : 02 mai 2014, 03:20
Réponses : 1

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 02 août 2021, 10:14

Message par Estrabolio »

Arké a écrit : 01 août 2021, 09:16 Mon Dieu n'est pas hypocrite mais comme tu ne connais même pas la définition de ce mot, tais-toi !
Bonjour Arké,

Eh bien, on peut parler d'hypocrisie dans la mesure où Dieu demanderait aux hommes d'avoir de l'attirance uniquement pour les femmes alors que certains ne sont pas attirés du tout par les femmes.

C'est un peu comme un père qui demanderait à un enfant de couper un oignon sans pleurer !

D'autre part, n'est ce pas profondément injuste de demander aux humains de ne pas pratiquer l'homosexualité alors que certains ont cette attirance?

Par exemple, je n'ai jamais couché avec un homme mais bon, ça ne m'a pas demandé le moindre effort puisque je n'en n'avais pas envie alors que pour d'autres, ce sera un combat de toute une vie, des frustrations, de la douleur pour simplement suivre cette seule consigne !

PenséeZ

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 318
Inscription : 01 avr. 2021, 03:39

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 02 août 2021, 10:54

Message par PenséeZ »

Arké a écrit : 01 août 2021, 09:16 Mais si ces personnes se font une fierté de leur vice, et l'exposent en public, là je suis pour que la justice s'applique.
Quelle "justice" devrait être appliquée selon toi?

Estrabolio

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 10713
Inscription : 02 mai 2014, 03:20
Réponses : 1

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 02 août 2021, 11:07

Message par Estrabolio »

PenséeZ a écrit : 02 août 2021, 10:54Quelle "justice" devrait être appliquée selon toi?
T'en as de ces questions ! Brulés vifs bien entendu comme à Sodome !

PenséeZ

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 318
Inscription : 01 avr. 2021, 03:39

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 02 août 2021, 11:17

Message par PenséeZ »

Estrabolio a écrit : 02 août 2021, 11:07 T'en as de ces questions ! Brulés vifs bien entendu comme à Sodome !
Salut Estrabolio!

Ou alors lapidés, comme au bon vieux temps de la Bible? :rolling-on-the-floor-laughing:

Estrabolio

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 10713
Inscription : 02 mai 2014, 03:20
Réponses : 1

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 02 août 2021, 11:24

Message par Estrabolio »

Oui, la lapidation c'est plus écologique que le feu et puis ça anime un quartier, tout le monde peut y participer !

uzzi21

* [ Aucun rang ] *

Messages : 3057
Inscription : 26 sept. 2012, 17:37

Re: La destructuration de la France

Ecrit le 02 août 2021, 20:32

Message par uzzi21 »

Au moins les homosexuels ne démembrent pas leur mec.

Dieu dit de démembrer son prochain dans quelque cas. Et dans la bible (25:11) et dans le coran (5:38).

A quand le dégout de ces dieux multiples et tyranniques.

Les homosexuels n'ont rien à envier aux dieux des religions.

PS : Et Arké tu vis vraiment au moyen-âge avec tes lois divines, c'est consternant.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : 'mazalée' et 14 invités