Le fruit défendu!

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
Bertrand

* [ Aucun rang ] *

Messages : 4965
Enregistré le : 28 févr. 2008, 11:32

Le fruit défendu!

Ecrit le 20 janv. 2018, 16:20

Message par Bertrand »

Dans la version Gnostique de la Genèse, les autorités (Archontes) interdisent aux parents originels de consommer de l’arbre qui leur permettrait de discerner le bien du mal et ils brandissent la menace de la mort. L’histoire prend une tournure extraordinaire car il nous est narré que les Archontes sont autorisés à proférer cette interdiction afin que les parents originels désobéissent, mangent du fruit défendu et acquièrent ainsi des capacités de perception accrue. L’illumination procède de la consommation du fruit défendu afin que “les Adamas ne les considèrent pas (les Archontes) comme le ferait une créature limitée par une perception dense et matérialiste” (89.5). Lorsque les Archontes réalisent que la connaissance proscrite confère à Adam la capacité de discerner leur vraie nature, ils réussissent à le plonger dans un état de stupeur afin de bloquer ses facultés supérieures de perception. Pour ce faire, ils effectuent une opération grotesque: ils ouvrent le flanc d'Adam et “construisent son flanc en chair pour la remplacer (Eve)” afin qu’il soit ravalé de son statut d’être spirituel (pneumatikos) à un statut plus modeste d’être doté de psyché, d’âme (psychikos). Il est clair qu’Adam est confronté à des manoeuvres pernicieuses de la part des Archontes.

Il est à noter que le scénario de l’Eden Gnostique n’est pas simplement l’inverse du scénario de l’Eden Biblique qui met en jeu un faux dieu créateur qui oeuvre contre l’humanité. Dans la version Gnostique, Adam et Eve ne pèchent pas selon des termes humains. Ils ne désobéissent pas simplement aux commandements du dieu créateur mais ils acquièrent des facultés de discernement leur permettant de démasquer le dieu créateur. En bref, ils témoignent d’une supériorité spirituelle vis à vis des Archontes et c’est pour cela qu’ils sont “punis” par ces derniers qui cherchent à les plonger dans un état de stupeur.


Hénoch===1. Là je vis l’Ancien des jours, dont la tête était comme de la laine blanche, et avec lui un autre, qui avait la figure d’un homme. Cette figure était pleine de grâce, comme celle d’un des saints anges. Alors j’interrogeai un des anges qui était avec moi, et qui m’expliquait tous les mystères qui se rapportent au Fils de l’homme. Je lui demandais qui il était, d’où il venait, et pourquoi il accompagnait l’Ancien des jours ?
2. Il me répondit en ces mots :
3. Ce Fils de l’homme que tu as vu, arrachera les rois et les puissants de leur couche voluptueuse, les sortira de leurs terres inébranlables ; il mettra un frein aux puissants, il brisera les dents des pécheurs. Ps. 46;3- 9…Dan. 2; 44…Hén.7; 13…Hén 52; 2…
4. Il chassera les rois de leurs trônes et de leurs royaumes,((((((( parce qu’ils refusent de l’honorer, de publier ses louanges))))) et de s’humilier devant celui à qui le royaume a été donné Hén.10; 13… il les forcera de se coucher devant lui. Les ténèbres deviendront leur demeure, et les vers seront les compagnes de leur couche ; point d’espérance pour eux de sortir de ce lit immonde, car ils n’ont pas consulté le nom du Seigneur des esprits.




Le fruit interdit!!!

lebylka

* [ Aucun rang ] *

Messages : 133
Enregistré le : 20 déc. 2017, 20:01

Re: Le fruit défendu!

Ecrit le 29 janv. 2018, 06:22

Message par lebylka »

Ouai les hommes détournent la Bible, invente des histoires, bref si on est croyant il y a 1 seul livre a suivre et tout est indiquer dans la Bible.

2timothee 4.3 a 4
Ils accumuleront des enseignements pour eux même, ils détourneront leurs oreilles de la vérité, pour se tourner vers des fables.

Bertrand

* [ Aucun rang ] *

Messages : 4965
Enregistré le : 28 févr. 2008, 11:32

Re: Le fruit défendu!

Ecrit le 29 janv. 2018, 09:34

Message par Bertrand »

Selon mes connaissances, le concile de nicée (Turquie) se tint en 325 à la demande de l'empereur Constantin.

Il réunissa les autorités religieuses chrétienne afin de mettre un terme aux différents courants qui s'opposaient avec vigueur.


Il est utile de rappeler dans ce contexte, que l'empereur Constantin était païen. Il adorait le soleil, aussi, il réforma le christianisme en fonction de ses aspirations "spirituelles". Des divergences sont existantes quant à sa conversion ou non au christianisme.

De nombreux manuscrits ont été supprimés à cette occasion. On écarta tout ce qui aurait pu d'une manière ou d'une autre, affecté l'ordre social.

Certains contemporains affirment que ces manuscrits supprimés étaient sans doute la parole authentique du prophète Issa.


Un de ces manuscrits que les autorités religieuses chrétienne qualifie d'apocryphe aurait échappé à cette suppression massive. Il s'agit de l'évangile de Barnabé (Barnabas).

Quand bien même cet évangile est controversé, y aurait-il à votre connaissance d'autres évangiles de ce type ?

En décembre 1945 fut déterré accidentellement un ensemble de 52 textes religieux et philosophiques caché il y a 1600 ans dans une jarre. Un groupe de paysans découvrit en effet non loin du village de Nag Hammadi en Haute Égypte une véritable bibliothèque, en langue copte, celle-là même que parlaient les chrétiens égyptiens, et allant faire l’effet d’une bombe dans les milieux historiques et théologiques.
Parmi ce corpus de 1200 pages, actuellement conservé au Musée copte du Caire, un écrit a particulièrement défrayé la chronique, L’évangile selon Thomas, originellement titré « Paroles cachées de Jésus écrites par Thomas ».
Un exemplaire des codices découverts en 1945 au pied de la montagne du Gebel el Tarif : la plupart de ces codices étaient protégés par un étui de cuir tel que celui-ci. Histoire d’une grande découverte Le parcours précis des livres de Nag Hammadi

Constantin; un païen;;;Concile ; Constantin
Lors du concile de Nicée, Constantin ordonna qu’on détruise toutes les évangiles écrites en hébreu et tous citoyens en possession d’une d’entre elles étaient mis à mort néanmoins, certaines survécurent notamment celle de Barnabas.

En effet en 383, le pape Damasus garda une copie de l’évangile de Barnabas dans sa librairie

Selon mes connaissances, le concile de nicée (Turquie) se tint en 325 à la demande de l'empereur Constantin.

Il réunissa les autorités religieuses chrétienne afin de mettre un terme aux différents courants qui s'opposaient avec vigueur.

Il est utile de rappeler dans ce contexte, que l'empereur Constantin était païen. Il adorait le soleil, aussi, il réforma le christianisme en fonction de ses aspirations "spirituelles". Des divergences sont existantes quant à sa conversion ou non au christianisme.

De nombreux manuscrits ont été supprimés à cette occasion. On écarta tout ce qui aurait pu d'une manière ou d'une autre, affecté l'ordre social.

Certains contemporains affirment que ces manuscrits supprimés étaient sans doute la parole authentique du prophète Issa.

Un de ces manuscrits que les autorités religieuses chrétienne qualifie d'apocryphe aurait échappé à cette suppression massive. Il s'agit de l'évangile de Barnabé (Barnabas).

Nicée 331;; constantin..
dans la période entre le premier concile de Nicée et 331, Constantin a commandé l'œuvre, peut-être la plus importante de son règne, la rédaction de la première Bible complète,

Bertrand

* [ Aucun rang ] *

Messages : 4965
Enregistré le : 28 févr. 2008, 11:32

Re: Le fruit défendu!

Ecrit le 29 janv. 2018, 09:34

Message par Bertrand »

Selon mes connaissances, le concile de nicée (Turquie) se tint en 325 à la demande de l'empereur Constantin.

Il réunissa les autorités religieuses chrétienne afin de mettre un terme aux différents courants qui s'opposaient avec vigueur.


Il est utile de rappeler dans ce contexte, que l'empereur Constantin était païen. Il adorait le soleil, aussi, il réforma le christianisme en fonction de ses aspirations "spirituelles". Des divergences sont existantes quant à sa conversion ou non au christianisme.

De nombreux manuscrits ont été supprimés à cette occasion. On écarta tout ce qui aurait pu d'une manière ou d'une autre, affecté l'ordre social.

Certains contemporains affirment que ces manuscrits supprimés étaient sans doute la parole authentique du prophète Issa.


Un de ces manuscrits que les autorités religieuses chrétienne qualifie d'apocryphe aurait échappé à cette suppression massive. Il s'agit de l'évangile de Barnabé (Barnabas).

Quand bien même cet évangile est controversé, y aurait-il à votre connaissance d'autres évangiles de ce type ?

En décembre 1945 fut déterré accidentellement un ensemble de 52 textes religieux et philosophiques caché il y a 1600 ans dans une jarre. Un groupe de paysans découvrit en effet non loin du village de Nag Hammadi en Haute Égypte une véritable bibliothèque, en langue copte, celle-là même que parlaient les chrétiens égyptiens, et allant faire l’effet d’une bombe dans les milieux historiques et théologiques.
Parmi ce corpus de 1200 pages, actuellement conservé au Musée copte du Caire, un écrit a particulièrement défrayé la chronique, L’évangile selon Thomas, originellement titré « Paroles cachées de Jésus écrites par Thomas ».
Un exemplaire des codices découverts en 1945 au pied de la montagne du Gebel el Tarif : la plupart de ces codices étaient protégés par un étui de cuir tel que celui-ci. Histoire d’une grande découverte Le parcours précis des livres de Nag Hammadi

Constantin; un païen;;;Concile ; Constantin
Lors du concile de Nicée, Constantin ordonna qu’on détruise toutes les évangiles écrites en hébreu et tous citoyens en possession d’une d’entre elles étaient mis à mort néanmoins, certaines survécurent notamment celle de Barnabas.

En effet en 383, le pape Damasus garda une copie de l’évangile de Barnabas dans sa librairie

Selon mes connaissances, le concile de nicée (Turquie) se tint en 325 à la demande de l'empereur Constantin.

Il réunissa les autorités religieuses chrétienne afin de mettre un terme aux différents courants qui s'opposaient avec vigueur.

Il est utile de rappeler dans ce contexte, que l'empereur Constantin était païen. Il adorait le soleil, aussi, il réforma le christianisme en fonction de ses aspirations "spirituelles". Des divergences sont existantes quant à sa conversion ou non au christianisme.

De nombreux manuscrits ont été supprimés à cette occasion. On écarta tout ce qui aurait pu d'une manière ou d'une autre, affecté l'ordre social.

Certains contemporains affirment que ces manuscrits supprimés étaient sans doute la parole authentique du prophète Issa.

Un de ces manuscrits que les autorités religieuses chrétienne qualifie d'apocryphe aurait échappé à cette suppression massive. Il s'agit de l'évangile de Barnabé (Barnabas).

Nicée 331;; constantin..
dans la période entre le premier concile de Nicée et 331, Constantin a commandé l'œuvre, peut-être la plus importante de son règne, la rédaction de la première Bible complète,

Soultan

[ Musulman ]
Avatar du membre

Messages : 9040
Enregistré le : 08 mars 2014, 08:09

Re: Le fruit défendu!

Ecrit le 29 janv. 2018, 17:16

Message par Soultan »

Bertrand a écrit : Certains contemporains affirment que ces manuscrits supprimés étaient sans doute la parole authentique du prophète Issa.
Issa ou Essa son nom paix sur lui
et ainsi nous parlons d'Esseniens


Permettez moi aussi d'attirer votre attention sur
la création et selon les écrits sumériens, la civilisation la plus ancienne
Enlil avec comme symbole l'aigle
Enki avec comme symbole le serpent
c'est quoi l'enkisme au final ?!
des mystères non encore percés

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 17715
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Le fruit défendu!

Ecrit le 21 févr. 2021, 08:11

Message par prisca »

Le "Fruit défendu" dont Adam se saisit, c'est l'aboutissement qui invite l'action à se produire.

Fruit = résultat.

Le fruit des mes efforts en gymnastique est un corps musclé.

Le fruit de ma persévérance est la réussite à mon examen.

Adam prend l'initiative du résultat, il se saisit du raisonnement pour conclure.

Dieu l'éduque, le résultat, le fruit est probant (cqfd) puisque c'est DIEU qui donne à Adam le Fruit (le résultat) sans passer par la démarche analytique dont Adam est trop immature encore pour comprendre.

Comme à un enfant nous dirions "ne fais pas ceci" c'est un ordre et l'enfant doit s'y tenir, sans lui expliquer pourquoi car les capacités analytiques de l'enfant ne sont pas abouties pour comprendre le processus pour aboutir au Fruit.

Adam lui s'approprie le Fruit, le résultat, il décide par exemple que "manger des baies est bon pour lui" il a pris l'initiative de prendre pour vrai un résultat sans passer par les phases analytiques qui lui auraient permis de savoir que les baies étaient toxiques pour lui pour le conduire même jusqu'à la mort.

Adam s'est approprié le Fruit, le résultat, il décide de tuer quiconque sur son chemin car il n'a pas pris le soin d'analyser qu'il est préjudiciable pour lui de tuer un proche ou quelqu'un de passage du fait que tuer nuit à son âme.

De nos jours pareillement les gens ne mènent pas une analyse circonstanciée pour aboutir au résultat, ils sont négligents sur les phases analytiques car ce qu'ils visent c'est le FRUIT déjà conclu alors que même pas l'analyse n'a vu le jour.

Les gens aujourd'hui procèdent à l'envers : ils veulent le FRUIT (le résultat) et pour cela ils vont inventer des arguments intermédiaires sans liens entre eux juste pour nourrir un résultat qui est à leurs yeux le seul à admettre.

Exemple :
DIEU DIT QU'IL EST UNIQUE et même si DIEU ne le disait pas, cela coule de source pour quiconque est croyant en DIEU, Dieu n'avait pas besoin de nous le dire, mais DIEU le précise afin que les transgresseurs à cette LOI IMMUABLE se sentent visés en cas de transgression.

Les Chrétiens disent que JESUS est un autre DIEU né du vrai DIEU mais pour contourner la transgression ils visent le RESULTAT, le fruit, faire de Jésus un autre DIEU qui vient concurrencer DIEU pour se distinguer des Juifs à qui ils reprochent des maux, comme pour s'éloigner des Juifs ils s'éloignent de DIEU tout comme pour s'éloigner des Musulmans ils s'éloignent d'ALLAH c'est le même principe : l'assimilation, l'amalgame, mais conscients toutefois que DIEU est Unique, mais comme ils visent le FRUIT (le résultat) que JESUS est leur DIEU à eux, ils disent que puisque Jésus partage nature divine avec DIEU Jésus fait "un" avec DIEU et ils appellent cela "la consubstantialité".

Les Chrétiens pèchent du péché d'ADAM car ils se sont saisis du FRUIT de l'Arbre de Connaitre, à savoir tout le mécanisme de réflexion pour aboutir au résultat car le résultat pour eux est immuable : JESUS EST NOTRE DIEU donc ils repartent en amont pour inventer afin de se donner raison pour le résultat.

C'est ce que le Coran appelle : la mauvaise foi caractérisée.
Image"Ainsi vous-mêmes regardez vous comme morts au péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ"

Image"Quiconque demeure en lui ne pèche point quiconque pèche ne l'a pas vu et ne l'a pas connu."

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 78 invités