Le devoir d'aimer

Forum Athée / croyant
Règles du forum
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Répondre
Farore97

* [ Aucun rang ] *

Messages : 493
Enregistré le : 15 avr. 2017, 12:37

Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 08:20

Message par Farore97

Le devoir d'aimer devrait-il exister ? Ne sera-t-il pas bénéfique pour batir une société parfaite ?

pierrem333

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1203
Enregistré le : 05 oct. 2013, 17:57
Localisation : Laurentide

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 09:42

Message par pierrem333

Non seulement il est bénéfique mais essentiel. C’est ce qui différencie un monde animal à un monde spirituel, la profondeur de l’engagement.
Dans un monde animal l’engagement reste à déterminer et dans un monde spirituel elle est dictée par les lois (coulé dans le béton)
L’HommeS est actuellement dans l’égarement à 99% Dieu n'a jamais perdu le contrôle de sa création. Le jour où l’Homme va découvrir le stratagème des démons de nous pousser toujours dans la mauvaise direction ils vont être enchainés pour mille ans. Parce qu’ils n'auront plus de pouvoir sur nous. :Bye:

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 1097
Enregistré le : 23 nov. 2014, 18:26

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 10:27

Message par Galileo

pierrem333 a écrit :Non seulement il est bénéfique mais essentiel. C’est ce qui différencie un monde animal à un monde spirituel, la profondeur de l’engagement.
Dans un monde animal l’engagement reste à déterminer et dans un monde spirituel elle est dictée par les lois (coulé dans le béton)


N'importe quoi.
Comme si je n'aimais pas mes enfants.

pierrem333

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1203
Enregistré le : 05 oct. 2013, 17:57
Localisation : Laurentide

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 10:39

Message par pierrem333

:accordeon: :cry4:
Tu prétends être capable de faire quelque chose que même avec toutes mes connaissances et expérience spirituelle je n’y arrive pas, Chapeau. (y)
Modifié en dernier par pierrem333 le 06 janv. 2018, 11:33, modifié 1 fois.
L’HommeS est actuellement dans l’égarement à 99% Dieu n'a jamais perdu le contrôle de sa création. Le jour où l’Homme va découvrir le stratagème des démons de nous pousser toujours dans la mauvaise direction ils vont être enchainés pour mille ans. Parce qu’ils n'auront plus de pouvoir sur nous. :Bye:

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 17990
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 10:57

Message par MonstreLePuissant

Farore97 a écrit :Le devoir d'aimer devrait-il exister ? Ne sera-t-il pas bénéfique pour batir une société parfaite ?

Non ! C'est absurde pour plusieurs raisons :

1) Il n'y a aucun moyen de mesurer l'amour. Donc, on pourrait aimer à 5% tout en respectant cette obligation.
2) Chacun a sa propre définition de l'amour. Plein de chrétiens estiment par exemple que quand leur dieu massacre des enfants innocents, c'est un acte d'amour.
3) Les sentiments ne sont, pour la plupart des gens, pas contrôlables.

Donc, c'est tout simplement aussi impossible qu'utopique.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Navam

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 3054
Enregistré le : 22 déc. 2014, 10:09

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 12:53

Message par Navam

Bonjour,

Et ça se traduit comment ce devoir d'aimer ? Comprends pas vraiment là ...
- Bonjour mon chéri tu as fais tes devoirs d'amour aujourd'hui ?
- Oui maman j'ai aimé trois personnes aujourd'hui !
- Ca n'a pas été trop difficile ?
- Si beaucoup, mais c'est bon je les aime maintenant

Mais lol ...

Pour moi c'est juste la preuve que certaines personnes qui se disent croyantes n'ont pas foi en Dieu et en son Amour pour vouloir faire de l'amour un devoir ...

Au plaisir !
« L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. » (Gandhi)
« En vérité il y a autant de religions que d'individus sur cette terre.» (Gandhi)

Farore97

* [ Aucun rang ] *

Messages : 493
Enregistré le : 15 avr. 2017, 12:37

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 14:13

Message par Farore97

MonstreLePuissant a écrit :
1) Il n'y a aucun moyen de mesurer l'amour. Donc, on pourrait aimer à 5% tout en respectant cette obligation.
2) Chacun a sa propre définition de l'amour. Plein de chrétiens estiment par exemple que quand leur dieu massacre des enfants innocents, c'est un acte d'amour.
3) Les sentiments ne sont, pour la plupart des gens, pas contrôlables.

Donc, c'est tout simplement aussi impossible qu'utopique.

Ooooooooooooooooh p****n ! Je t'ai complètement zappé toi !
Mais bon ... essayons d'être constructif.

Si selon toi l'amour n'es pas un devoir alors il entièrement libre, non ?
Hors, un amour entièrement libre est par definition incontrolable comme tu le dit. Ce qui n'est neanmoins pas controlable est ce qui est de plus dangereux.

Comme tu l'a si bien dit ; combien de gens ont effectué de massacre par amour ??? Et combien de gens en manque d'amour ont meurtri ce monde ?

Bien trop à mon avis.
L'amour est perverti depuis bien trop longtemps, par le désir matériel ; l'envie d'être avec une fille ou envie d'être avec un homme... L'amitié selon moi se rapprocherai même plus du vrai sens du mot amour, que l'amour même conjugale (pardonnez moi cette insulte pour ceux qui pensent vivre le VRAI amour)

Navam :

peut être que je ne suis tout simplement pas croyant, et que la seule qui m'a jamais témoigné ou non de son amour c'est l'autre. Mon souhait est d'imposer le devoir d'amour parce que les gens le concentre sur ceux qu'ils convoitent le plus d'apparence. En réalité, c'est la personne qui est à convoité ; celle que tu ne vois que si tu t'ouvres à elle.

Simple question ; pourquoi aime tu ou n'aime tu pas ? est tu toi même capable de donner un sens au claire de ce que tu ressens pour un tel ou pour un autre ?

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 17990
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 14:47

Message par MonstreLePuissant

Farore97 a écrit :Si selon toi l'amour n'es pas un devoir alors il entièrement libre, non ?
Hors, un amour entièrement libre est par definition incontrolable comme tu le dit. Ce qui n'est neanmoins pas controlable est ce qui est de plus dangereux.

Le rire n'est pas contrôlable en général. Est ce que pour toi il est dangereux ? :shock:

Farore97 a écrit :Comme tu l'a si bien dit ; combien de gens ont effectué de massacre par amour ??? Et combien de gens en manque d'amour ont meurtri ce monde ?

Je ne tiens pas des statistiques sur le sujet. Mais ce qui est sûr, c'est que le pseudo-amour fait autant de dégâts de l'absence d'amour.

Comme je l'ai dit, un devoir d'aimer n'a pas de sens, pas plus qu'un devoir de détester.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Navam

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 3054
Enregistré le : 22 déc. 2014, 10:09

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 15:34

Message par Navam

Farore97 a écrit :
Navam :

peut être que je ne suis tout simplement pas croyant, et que la seule qui m'a jamais témoigné ou non de son amour c'est l'autre. Mon souhait est d'imposer le devoir d'amour parce que les gens le concentre sur ceux qu'ils convoitent le plus d'apparence. En réalité, c'est la personne qui est à convoité ; celle que tu ne vois que si tu t'ouvres à elle.

Simple question ; pourquoi aime tu ou n'aime tu pas ? est tu toi même capable de donner un sens au claire de ce que tu ressens pour un tel ou pour un autre ?

Tu confonds beaucoup de choses et fait un amalgame de tout ça ... L'amour ne fait tuer ! Ce n'est pas l'amour qui fait tuer mais la jalousie, la passion, l'attraction, etc.

Pourquoi j'aime ? Parce que Dieu m'a donné la chance d'expérimenté cela et que j'ai vu que c'était bon pour moi comme pour tout le monde. Je ne choisis pas d'aimer c'est une conséquence. Pourquoi aimes-tu les carottes et pas les navets ? Pourquoi aimes-tu la musique classique et pas le rap ? Il y a des choses dans la vie que nous ne choisissons pas. Si tu crois que tu as le choix sur tout alors c'est un leurre pour moi. Tu serais incapable de me dire pourquoi toi tu aimes les arts martiaux alors que ton frère non ...

Au plaisir !
« L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. » (Gandhi)
« En vérité il y a autant de religions que d'individus sur cette terre.» (Gandhi)

septour

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune

Messages : 7535
Enregistré le : 23 oct. 2003, 18:08
Localisation : québec

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 15:54

Message par septour

La veritable raison d'aimer son prochain est que nous ne faisons qu'UN avec DIEU et UN entre nous(tout ce qui vit) Voila ce qui est vrai.
Le Père nous a cree a partir de lui meme, en se divisant: Nous sommes DIEU!....dans un corps pour un bref laps de temps...qui reviendra souvent....Les réincarnations.
Modifié en dernier par septour le 07 janv. 2018, 12:25, modifié 1 fois.

Farore97

* [ Aucun rang ] *

Messages : 493
Enregistré le : 15 avr. 2017, 12:37

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 16:08

Message par Farore97

Tu sais ; le rire pour celui qui rit n'a rien de mechant. C'est pour celui qui a côté de celui qui rit. Il peut s'agir de la personne qui peut partager ce moment de joie. Mais il peut s'agir aussi de la personne qui subit cette moquerie. En très grand nombre, le rire peut être intimidant. Elle peut pousser celui qui le subit à se retrancher sur lui même. En toute honnêté il existe un dicton disant : "on ne peut ni rire de tout, ni avec n'importe qui.". Je prends ceci comme un appel à se contrôler mentalement que tu le veuille ou non. C'est un devoir qui ne me semble pas anodin d'appliquer si l'on souhaite améliorer les relations entre membre provenant de différente communauté qui sont hostiles entre elles...


Je passe à ta notion de pseudo amour. Normal ce n'est pas de l'amour ; l'amour est donc absent ^^.

Un devoir d'aimer à du sens : c'est toi qui ne donne pas de sens à ton amour ! S'il n'y a pas de pourquoi à ton amour, alors c'est qu'il y a peut être un souci... Un devoir d'amour permettrait d'unir l'humanité. As tu réfléchi un jour à pourquoi tu aimes ?
Un devoir de detester n'en a pas parce qu'il diviserai l'humanité.

On ne peut forcé l'Homme à aimé ce qu'il n'aime pas. Mais il et quelque fois bon de lui ouvrir les yeux sur ce sur quoi il se ferme, non ? Et ainsi il aime ce qui est au delà de ce qu'il n'aime pas.

Navam :

Tu crois que l'amour ne fais pas tuer ? Tu crois qu'il n'est pas capable de te broyer la poitrine et arrêté ton coeur, de t'étrangler sans pitié de te faire suffoquer sous des larmes de douleur ? Tu crois que l'amour n'est pas capable de t'éxecuter par la seule force de ton chagrin ? Tu crois que l'amour protecteur n'est pas capable de réclamer un sacrifice en son nom, et qu'on ne lui obéit pas ?
Il y a bien des choses sur ce plan où l'amour nous tue parce qu'il nous dépasse.

les questions que tu me poses sur les gout d'un tel ou d'un tel son fonction du vécu. Mais ce n'est pas de l'amour. L'amour ne s'applique qu'au personne.

Moi je suis capable par exemple de dire pourquoi j'aime telle ou telle personne par exemple, sans employé la notion de "DIEU" dans mes propos, terme qui ne signifie malheureusement rien pour moi.
J'aime un être parce qu'il se rapproche de la beauté ultime. Beauté qui est issue de l'harmonie. J'aime un être parce qu'il s'accorde avec le monde qui l'entoure, par sa personne, son physique, son attitude et ses intentions. J'aime un être, parce qu'il m'apporte l'espoir que nous pouvons tous vivre comme lui, ou s'en rapprocher.

Et toi es tu capable de me dire concrètement pourquoi tu aimes ?
Dieu t'as donné la possibilité d'aimer. Hors dans la Bible il est écrit qu'il t'a prohibé la liberté pour ton bien, et tu lui as désobéi. Si l'amour rime avec liberté et que dieu t'a permis de vivre l'amour alors dieu t'a permis de vivre t'a liberté (=absurde d'après ce qui est dit une ligne au dessus).

Navam

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 3054
Enregistré le : 22 déc. 2014, 10:09

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 16:39

Message par Navam

Farore97 a écrit :Tu crois que l'amour ne fais pas tuer ? Tu crois qu'il n'est pas capable de te broyer la poitrine et arrêté ton coeur, de t'étrangler sans pitié de te faire suffoquer sous des larmes de douleur ? Tu crois que l'amour n'est pas capable de t'éxecuter par la seule force de ton chagrin ? Tu crois que l'amour protecteur n'est pas capable de réclamer un sacrifice en son nom, et qu'on ne lui obéit pas ?
Il y a bien des choses sur ce plan où l'amour nous tue parce qu'il nous dépasse.

Oui je persiste est signe l'amour ne tue pas ! :wink:

Farore97 a écrit :les questions que tu me poses sur les gout d'un tel ou d'un tel son fonction du vécu. Mais ce n'est pas de l'amour. L'amour ne s'applique qu'au personne.

Faux ! L'amour ne s'applique pas qu'aux personnes. Il peut s'appliquer aux chiens, aux chats, aux arbres ..

Farore97 a écrit :J'aime un être parce qu'il se rapproche de la beauté ultime. Beauté qui est issue de l'harmonie. J'aime un être parce qu'il s'accorde avec le monde qui l'entoure, par sa personne, son physique, son attitude et ses intentions. J'aime un être, parce qu'il m'apporte l'espoir que nous pouvons tous vivre comme lui, ou s'en rapprocher.

Et donc tout ça ça pourrait te faire tuer ? ... Et qu'est ce qui fait que tu aimes tel ou tel physique alors qu'une autre personne aimera tout autant que toi une personne ayant un autre physique ? ... Sans parler du fait que si c'est un devoir tu t'es donc forcé ... Cela n'a pas de sens ! :?

Farore97 a écrit :Et toi es tu capable de me dire concrètement pourquoi tu aimes ?

Oui je t'ai répondu !

Farore97 a écrit :Dieu t'as donné la possibilité d'aimer. Hors dans la Bible il est écrit qu'il t'a prohibé la liberté pour ton bien, et tu lui as désobéi. Si l'amour rime avec liberté et que dieu t'a permis de vivre l'amour alors dieu t'a permis de vivre t'a liberté (=absurde d'après ce qui est dit une ligne au dessus).

Encore un gros amalgame ... J'ai parlé de Dieu et toi tu me parles de la Bible ... Que dire ? Bah il n'y a pas que la Bible déjà et ensuite ce n'est pas parce qu'une personne croit en Dieu qu'elle croit ce que des hommes ont dit sur lui dans des livres ... Tu saisis la petite nuance ?

Au plaisir !
« L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. » (Gandhi)
« En vérité il y a autant de religions que d'individus sur cette terre.» (Gandhi)

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 17990
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 06 janv. 2018, 17:20

Message par MonstreLePuissant

Farore97 a écrit :Tu sais ; le rire pour celui qui rit n'a rien de mechant. C'est pour celui qui a côté de celui qui rit. Il peut s'agir de la personne qui peut partager ce moment de joie. Mais il peut s'agir aussi de la personne qui subit cette moquerie. En très grand nombre, le rire peut être intimidant. Elle peut pousser celui qui le subit à se retrancher sur lui même. En toute honnêté il existe un dicton disant : "on ne peut ni rire de tout, ni avec n'importe qui.". Je prends ceci comme un appel à se contrôler mentalement que tu le veuille ou non. C'est un devoir qui ne me semble pas anodin d'appliquer si l'on souhaite améliorer les relations entre membre provenant de différente communauté qui sont hostiles entre elles...

Tu devrais savoir que je ne fais jamais rien par devoir. Je fais mes choix par bon sens, par intelligence, et non par devoir. Le devoir t'impose une contrainte et est donc radicalement contre l'amour.

Farore97 a écrit :Un devoir d'aimer à du sens : c'est toi qui ne donne pas de sens à ton amour ! S'il n'y a pas de pourquoi à ton amour, alors c'est qu'il y a peut être un souci... Un devoir d'amour permettrait d'unir l'humanité. As tu réfléchi un jour à pourquoi tu aimes ?
Un devoir de detester n'en a pas parce qu'il diviserai l'humanité.

Sois réaliste ! Le christianisme a comme base doctrinale : « tu dois aimer ton prochain comme toi même. » Crois tu sérieusement que ce devoir ait changé la face du monde depuis 2000 ans ? Non, évidemment ! Pourquoi ? Parce que c'est contre nature. On ne peut pas s'obliger à aimer ou à détester, même si c'est pour le bien de l'humanité ou de la galaxie toute entière.

Et si tu veux savoir pourquoi j'aime, c'est tout simplement parce que c'est bon pour moi.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Navam

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 3054
Enregistré le : 22 déc. 2014, 10:09

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 07 janv. 2018, 03:54

Message par Navam

Salut MLP,

Oui je pense que c'est mal connaître la nature humaine pour dire ce genre de chose sur le devoir d'aimer. Farore97 n'est pas très conscient à mon avis ... Il croit qu'il choisit ce qu'il aime. Il rencontre une personne et il se dit tiens cette personne a un physique qui se rapproche de la beauté ultime mais n'a même pas conscience que cette beauté ultime est relative à lui même ... Ensuite comme s'il pouvez gérer et déclenché en lui sur commande l'amour ...

Au plaisir !
« L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. » (Gandhi)
« En vérité il y a autant de religions que d'individus sur cette terre.» (Gandhi)

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 17990
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Le devoir d'aimer

Ecrit le 07 janv. 2018, 09:41

Message par MonstreLePuissant

Salut Navam,

Farore97 est un idéaliste. Il n'est pas conscient que l'on ne peut pas aimer sans cause, pas plus qu'on ne peut détester sans cause. Pour lui, sa cause est « le bien de l'humanité ». Mais « le bien de l'humanité », c'est totalement abstrait. L'humain ne fonctionne pas comme ça. Le pire étant que personne n'a vraiment la même définition de l'amour.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Répondre

Retourner vers « Athéisme et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités