Kosen rufu

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Règles du forum
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Répondre
zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *

Messages : 517
Enregistré le : 19 déc. 2017, 04:13

Kosen rufu

Ecrit le 12 janv. 2018, 10:13

Message par zeste de savoir

Découvert sur un site !


« Il ne faut pas faire de discrimination entre ceux qui propagent les cinq caractères de Myôhô Renge Kyô, qu’ils soient hommes ou femmes, dans la période des Derniers Jours de la Loi. (…) À l'époque de kosen-rufu, toute la population du Japon récitera Nam-myoho-renge-kyo, aussi infailliblement qu'une flèche pointée vers la terre ne peut manquer sa cible. Pour le moment, faites-vous respecter en tant que pratiquant du Sûtra du Lotus et consacrez-lui votre vie. »

Josei Toda le second président de la Soka Gakkai a déclaré : « Kōsen-rufu aujourd'hui ne peut être atteint que si chacun de vous se charge de réfuter les croyances erronées et convertit toutes les personnes de ce pays ».

« Lorsque Kōsen-rufu sera achevé ou sur le point de l'être, tous les hommes, qu'ils soient hommes d'affaires, journalistes, cinéastes, gouvernants, qu'ils soient au sommet de la hiérarchie ou simples portiers, tous auront compris la valeur de la vie (gohonzon). Il y aura des membres de la Diète parmi ces personnes et ils présenteront une pétition pour la construction d'un lieu de culte pour l'enseignement essentiel (honmon no kaidan) qui sera approuvé par la Diète. Alors l'empereur comprendra le suprême bienfait du Gohonzon. Et alors Kōsen-rufu sera achevé. »
source wikipedia



Qu'est-ce que kosen-rufu exactement ? La SGI le définit de différentes manières, généralement comme ayant quelque chose à voir avec la paix dans le monde. Kosen-rufu est un objectif vague, tout comme la « paix mondiale », une large généralisation, mais Ikeda déclare que « c'est notre mission ». Il n'y a pas de mesures objectives de progrès, pas d' analyse des résultats obtenus. Les membres sont donc « unis » en combattant toute leur vie vers un but non spécifique.
Et combien d'organisations de la paix se déclareraient effrontément "une forteresse de combat", je me le demande ? Cette rhétorique évoque la mentalité de camp assiégée inculquée aux membres de la SGI : nous sommes entourés d'ennemis et nous sommes les seuls à pouvoir sauver le monde.


Ikeda utilise la flatterie et de fausses démonstrations d'humilité en disant : « Permettez-moi de vous remercier et de remercier tous vos efforts extraordinaires cette année, nos victoires répétées en 2003, l'Année de la Gloire et de la Grande Victoire. "

Il ne cite aucun exemple de ce qui a été accompli, mais ajoute néanmoins :
« Nous n'avons jamais reçu un tel flot d'éloges et de félicitations de la part de nos amis, sympathisants et personnalités du monde entier ».

Quelles réalisations ? Quelles figures majeures dans le monde ? Ikeda ne le dit pas, mais le message est clair : quelles que soient les choses vagues que font les membres de SGI, elles sont glorieuses, significatives, globales et largement célébrées. Ceci est un autre exemple de flatterie, avec le renforcement supplémentaire de l'estime de soi des membres qui seraient « des gens spéciaux » sur la scène mondiale.

Ikeda dit : "La seule manière dont nous pouvons accumuler des bienfaits durables et éternels est à travers notre pratique bouddhiste, et ce qui compte, c'est de lutter sincèrement et humblement pour le kosen-rufu, sans air ni prétention."

Ecoutez bien ? Sans votre pratique bouddhiste telle que définie par SGI, vous n'aurez jamais de « bénéfices durables ». En outre, vous êtes profondément spéciaux ... Mais ne développez pas un gros ego à ce sujet !

Pendant ce temps, Ikeda inaugure des bâtiments à son nom et se met en scène aux côtés de Mahatma Gandhi et de Martin Luther King, Jr dans l'exposition itinérante Gandhi-King-Ikeda commanditée par la SGI ...

L'exercice consistant à critiquer un des discours d'Ikeda est épuisant ... il y a encore trois autres pages de ce discours à analyser, dont une section intitulée « Trahir les SGI, c'est trahir Nichiren Daishonin ». Les longues harangues d'Ikeda sont conçues pour éteindre tout sens critique et faire hocher la tête dans un accord passif.

C'est peut être bien le but recherché ...

Source

:interroge:

Horapollon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 161
Enregistré le : 28 oct. 2017, 06:30

Re: Kosen rufu

Ecrit le 12 janv. 2018, 11:16

Message par Horapollon

Bonjour :)

Il y a dorénavant une section Mahayana pour tout ce qui se rapporte aux traditions dites du grand véhicule. Essayez de poster dans la bonne section la prochaine fois. :)

Amicalement
Hora'
καὶ ὑμεῖς, ὦ τιμιώτατοι, ἔνδον πάλιν τῷ μουσουργῷ τὴν οἰκείαν ἐναρμόσασθε λύραν
Et vous, très honorés, à votre tour, accordez en vous-mêmes, pour le Musicien la lyre particulière

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *

Messages : 517
Enregistré le : 19 déc. 2017, 04:13

Re: Kosen rufu

Ecrit le 12 janv. 2018, 11:31

Message par zeste de savoir

Oups, vous avez raison ! (doh)
Merci d'avoir rectifié ! :Bye:

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Kosen rufu

Ecrit le 13 janv. 2018, 20:05

Message par algol-x

[Hs, on reste focalisé sur le sujet de la discussion]
Modifié en dernier par Horapollon le 14 janv. 2018, 10:28, modifié 1 fois.
Raison : hors sujet
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Répondre

Retourner vers « Mahayana »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités