La logique de la Foi et ses pièges

Forum Athée / croyant
Règles du forum
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Répondre
Roseaupensant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 201
Enregistré le : 17 mai 2013, 16:33

La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 11 févr. 2018, 20:26

Message par Roseaupensant

La religion chrétienne, comme les autres religions monothéistes, se fonde sur une Révélation, c'est-à-dire qu'elle affirme détenir directement la Vérité de Dieu. Cette connaissance de la Vérité repose d'une part sur une relation personnelle avec le Seigneur (par la prière), d'autre part sur l'étude des Saintes Écritures, déclarées aussi Parole de Dieu.
Cependant pour que ce bel édifice tienne debout il lui faut un catalyseur. Ce catalyseur a pour nom la logique de la Foi. Avoir la Foi c'est rentrer dans cette logique. Une logique pour le moins paradoxale qui a pour vertu de bétonner Foi et doctrine. Elle est à la fois protection efficace pour le croyant et arme redoutable contre l'incroyant.

En voici un petit échantillon :
Selon Hébreux 11: 1-2 : "la foi est la ferme assurance des choses qu'on espère, la démonstration de celles qu'on ne voit pas." De prime abord l'évidence apparait aux antipodes de la Foi. Néanmoins la Foi n'est pas le doute, elle est au contraire certitude. Comme elle se veut certitude, la Foi ne peut être que lumineuse, ne peut que reposer sur des preuves indiscutables... sinon ne paraîtrait-elle pas bien vaine ? Or, par un curieux retournement des choses, ces preuves doivent présupposer obligatoirement la Foi. En conséquence, plus la Foi est ferme, plus ces preuves sont nombreuses et éclatantes.

Pourquoi le croyant aurait-il besoin de preuves pour croire ? Un tel besoin ne traduit-il pas de la mesquinerie et l'incrédule n'est-il pas méprisable ? Seule une Foi épurée apparait digne de respect. Sans preuves le croyant gagne en élévation, en noblesse. Quoi de plus exemplaire que la Foi du charbonnier !

Si la Foi vient d'une révélation de Dieu, cette révélation n'en comprend pas moins des mystères qui ne nous sont pas révélés.

Si le Dieu de la Bible est un Dieu de révélation il se cache pour nous inciter à le chercher. Dieu ne veut pas s'imposer à nous pour respecter notre liberté.

Le plus grand témoignage de Foi c'est de demander à Dieu l'impossible. Demander à Dieu des choses ordinaires n'est-ce pas manquer de Foi ?

Dieu est amour mais il permet que nous soyons éprouvés.

Le diable existe. Si nous ne le voyons pas, c'est qu'il nous fait croire qu'il n'existe pas.

Jésus-Christ reviendra bientôt... mais nul ne connaît le jour et l'heure car pour Dieu un jour est comme mille ans. (Mat 25 : 13, 2 Pierre 3: 8-10....)

Farore97

* [ Aucun rang ] *

Messages : 493
Enregistré le : 15 avr. 2017, 12:37

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 12 févr. 2018, 03:50

Message par Farore97

Donc moins il y a de preuve sur quoi appuyer sa foi, plus le croyant selon toi se sent noble et fort, en raison du fait qu'il croit sans craindre en quelque chose de quasi impossible ... c'est bien cela ?

Pour ma part, il s'agit là ici que d'une forme de "show of" de la part du croyant. C'est à celui qui croira à la chose la plus extraordinaire et la plus invraisemblable qui recevra la plus grande estime de tous et qui entrainera le plus de monde à croire à cela (un peu comme les élections présidentielles quoi ).
La Foi est un espoir qui en fait vivre plus d'un, n'oublions pas ! Elle met sous effet placebo, les âmes à l'agonie qui se sont confrontés face aux pensées existentielles, réalité bien terrible, car sans aucunes réponses !

La Foi religieuse, est plus un mécanisme de défense d'un enfant qui s'est égaré qui a pour vertu de construire l'individu ... dans l'erreur !

Roseaupensant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 201
Enregistré le : 17 mai 2013, 16:33

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 12 févr. 2018, 08:52

Message par Roseaupensant

Farore97 a écrit :
Donc moins il y a de preuve sur quoi appuyer sa foi, plus le croyant selon toi se sent noble et fort, en raison du fait qu'il croit sans craindre en quelque chose de quasi impossible ... c'est bien cela ?

Pour ma part, il s'agit là ici que d'une forme de "show of" de la part du croyant. C'est à celui qui croira à la chose la plus extraordinaire et la plus invraisemblable qui recevra la plus grande estime de tous et qui entrainera le plus de monde à croire à cela (un peu comme les élections présidentielles quoi ).
La Foi est un espoir qui en fait vivre plus d'un, n'oublions pas ! Elle met sous effet placebo, les âmes à l'agonie qui se sont confrontés face aux pensées existentielles, réalité bien terrible, car sans aucunes réponses !

La Foi religieuse, est plus un mécanisme de défense d'un enfant qui s'est égaré qui a pour vertu de construire l'individu ... dans l'erreur !
Entendons-nous tous les croyants n'ont pas les mêmes besoins. Cela dépend de la psychologie de chacun. Certains optent pour la Foi naïve du charbonnier estimant que trop réfléchir nuit à la Foi. D'autres restent dans un flou doctrinal quelque peu hypocrite, se montrent discrets, s'abritant derrière l'idée que la Foi est une affaire privée et que le plus important c'est la vie de leur église. Enfin il y a les inquiets, les pinailleurs, ceux qui ont un besoin impératif de preuves pour conforter leur Foi ou pour croiser le fer avec les incroyants. La palette des croyants est large, depuis les rêveurs, les farfelus, les idéalistes, jusqu'aux bornés, aux doctrinaires, aux intolérants. Tous, à des degrés divers et pour des motifs souvent différents, sont sincères.
Modifié en dernier par Roseaupensant le 12 févr. 2018, 11:30, modifié 1 fois.

septour

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune

Messages : 7535
Enregistré le : 23 oct. 2003, 18:08
Localisation : québec

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 12 févr. 2018, 09:20

Message par septour

Le diable n'existe pas en tant que creation de DIEU.
Voici pq: DIEU connait le passe, le present et le futur, c'est normal , c'est LUI qui invente le temps. DONC quand IL aurait cree cet etre( pour rester dans la mythologie religieuse)IL l'aurait dote d'un AVENIR, ttes créations en sont dotees, meme s'il s'agit d'une vie de qq nano secondes. ET comme DIEU donc n'ignore rien de l'avenir: IL NE POUVAIT PAS NE PAS SAVOIR CE QUE CET ETRE DEVIENDRAIT!
REDONC en suivant la logique: DIEU aurait cree sciemment son pire ennemi et son cortege de croyances inconcevables. Pas tres brillant ce dieu la!!!
Cependant il est beaucoup plus logique de dire que le diable n'a JAMAIS existe....

Roseaupensant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 201
Enregistré le : 17 mai 2013, 16:33

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 12 févr. 2018, 13:11

Message par Roseaupensant

Le Diable nous fait croire qu'il n'existe pas car c'est un malin. C'est d'ailleurs sous ce qualificatif qu'on le désigne. Le Diable ou le Malin.
Mais revenons à la logique paradoxale de la Foi. Voici un autre florilège de cette logique.

Dieu est amour et patience mais il est "jaloux et prompt à la colère". Il est amour et justice mais sa vengeance peut être terrible (et tant pis pour les dégâts collatéraux).

L'Evangile inverse l'ordre naturel des choses. Les faibles deviendront forts, les premiers seront les derniers, etc...

On parle du don gratuit de Dieu en la personne de Jésus-Christ, mais on souligne aussi le prix à payer car le Dieu de la Bible n'est pas un Dieu au rabais.

Dieu est unique mais il est formé de trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

Par son sacrifice Jésus-Christ nous lave définitivement de tout péché. Cependant, dans nos églises, on exhorte les croyants (pourtant régénérés) à ne pas tomber dans le péché et on les invite à prier Dieu pour qu'ils soient délivrés de la Tentation et du Mal, on les invite à combattre leur vieille nature.

Dieu aveugle l'intelligence des incrédules. (Ce qui n'est pas le meilleur moyen de se faire connaître)

La logique de la Foi affectionne les raisonnements par l'absurde.
1 Cor 15: 13-19 :"S'il n'y a pas de résurrection des morts, Christ non plus n'est pas ressuscité. Et si Christ n'est pas ressuscité notre prédication est vaine et votre foi est vaine." (Affirmation étrange car c'est justement la résurrection de Jésus, de même celles qu'il a effectué, qui devraient apporter la preuve de la résurrection des morts).

1 Jn 5: 10-11 : "Celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur, puisqu'il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils."

Rom 10: 14 : "Comment donc invonqueront-ils celui en qui ils n'ont pas cru ?"

Cette logique affectionne aussi les raisonnements circulaires.
Rom 10: 11 :"Quiconque croit en lui ne sera pas confus." (Parfaitement logique: si on croit on ne doute plus, par conséquent pour ne plus douter il suffit de croire. A l'inverse, si on doute c'est qu'on ne croit pas vraiment.)

Lu sur ce forum (les pièges du Diable): "Dieu laisse donc satan oeuvrer afin que l'iniquité s'accroisse et que sa colère soit à son comble. Par le jugement et la condamnation, la justice sera alors faite et ce sera la victoire de l'esprit sur la chair corruptible..." ( yohanan26)

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 18031
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 13 févr. 2018, 08:58

Message par MonstreLePuissant

Le croyant ne se pose pas beaucoup de questions en vérité. Il tient une chose pour vraie, et trouve tout ce qu'il faut pour conforter sa croyance. Dieu est bon, Dieu est amour, mais le fait qu'il massacre ou fait massacrer des enfants innocents leur paraît normal. Le meurtre est un péché, mais pas quand c'est Dieu qui l'ordonne. La jalousie est un péché, mais pas quand c'est Dieu qui est jaloux. Il faut aimer ses ennemis, mais Dieu déteste ses ennemis et compte bien les réduire en poussière. La Bible est pleine de ces contradictions, mais le croyant n'y voit que du feu. La foi met l'intelligence en veille. Dans la vie courante, le bon sens prend généralement le pas, mais pas en matière de religion. En matière d'escroquerie intellectuelle, on ne fait pas mieux.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Farore97

* [ Aucun rang ] *

Messages : 493
Enregistré le : 15 avr. 2017, 12:37

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 13 févr. 2018, 09:10

Message par Farore97

MonstreLePuissant a écrit :Le croyant ne se pose pas beaucoup de questions en vérité. Il tient une chose pour vraie, et trouve tout ce qu'il faut pour conforter sa croyance. Dieu est bon, Dieu est amour, mais le fait qu'il massacre ou fait massacrer des enfants innocents leur paraît normal. Le meurtre est un péché, mais pas quand c'est Dieu qui l'ordonne. La jalousie est un péché, mais pas quand c'est Dieu qui est jaloux. Il faut aimer ses ennemis, mais Dieu déteste ses ennemis et compte bien les réduire en poussière. La Bible est pleine de ces contradictions, mais le croyant n'y voit que du feu. La foi met l'intelligence en veille. Dans la vie courante, le bon sens prend généralement le pas, mais pas en matière de religion. En matière d'escroquerie intellectuelle, on ne fait pas mieux.
ou pas .... :lol:

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 18031
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 13 févr. 2018, 09:53

Message par MonstreLePuissant

Merci pour la profondeur de ta réflexion Farore97.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Farore97

* [ Aucun rang ] *

Messages : 493
Enregistré le : 15 avr. 2017, 12:37

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 13 févr. 2018, 10:13

Message par Farore97

MonstreLePuissant a écrit :Merci pour la profondeur de ta réflexion Farore97.
Mais de rien mon cher ! Je pensais pouvoir te faire réfléchir ; je me trompais ...

Tu ne prends ici qu'un Dieu sumer réhabillé dans l'accoutrement chrétien, musulman et juif... Mais tu ne parle pas des autres conceptions de Dieu,... Le but ne serait il pas plutôt de juger l'ensemble du mot Dieu, et non pas une seule de ses innombrales identités que les gens lui attribut ?
Nous parlons de la foi en général, ne l'oublions pas... Donc la Foi dont tu parles ne reflètes pas intégralement le vrai mot qui se cache derrière, si je ne m'abuse (prends exemple de Septour et son dieu qui ne tu pas -même si c'est loin d'être pour moi une référence-)...

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 18031
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 13 févr. 2018, 13:18

Message par MonstreLePuissant

Farore97, as tu vraiment eu l'impression que Roseaupensant parlait d'une conception de dieu autre que la conception judéo-chrétienne ? Relis sa première phrase !
La religion chrétienne, comme les autres religions monothéistes, se fonde sur une Révélation, c'est-à-dire qu'elle affirme détenir directement la Vérité de Dieu
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Farore97

* [ Aucun rang ] *

Messages : 493
Enregistré le : 15 avr. 2017, 12:37

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 13 févr. 2018, 16:06

Message par Farore97

J'entends bien.
Mais dans la pensée judéo chrétienne, la conception de Dieu varie d'un individu à l'autre en fonction de ses besoins... La diversité est telle que ce que tu décris ici, n'est pas la perception de l'ensemble des membres de ce groupe de pensées
...

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 18031
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 13 févr. 2018, 20:04

Message par MonstreLePuissant

Ils ont tous la même base : la Bible judéo-chrétienne.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Roseaupensant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 201
Enregistré le : 17 mai 2013, 16:33

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 13 févr. 2018, 20:18

Message par Roseaupensant

Monstrelepuissant a écrit :
Le croyant ne se pose pas beaucoup de questions en vérité. Il tient une chose pour vraie, et trouve tout ce qu'il faut pour conforter sa croyance. Dieu est bon, Dieu est amour, mais le fait qu'il massacre ou fait massacrer des enfants innocents leur paraît normal. Le meurtre est un péché, mais pas quand c'est Dieu qui l'ordonne. La jalousie est un péché, mais pas quand c'est Dieu qui est jaloux. Il faut aimer ses ennemis, mais Dieu déteste ses ennemis et compte bien les réduire en poussière. La Bible est pleine de ces contradictions, mais le croyant n'y voit que du feu. La foi met l'intelligence en veille. Dans la vie courante, le bon sens prend généralement le pas, mais pas en matière de religion. En matière d'escroquerie intellectuelle, on ne fait pas mieux.
Tout à fait d'accord, la Foi (surtout quand elle est dogmatique) rend aveugle. L'aveuglement n'est donc pas nécessairement du côté des incroyants. Pour se défendre et convaincre, et dès ses origines, le christianisme a été contraint de développer une stratégie. La logique paradoxale de la Foi en fait partie. Ceci dit, même s'il y a escroquerie intellectuelle, le chrétien est fondamentalement sincère. Reconnaissons que dans son engagement, au quotidien, il y a pas mal des points positifs.
Farore97 a écrit :
Mais dans la pensée judéo chrétienne, la conception de Dieu varie d'un individu à l'autre en fonction de ses besoins... La diversité est telle que ce que tu décris ici, n'est pas la perception de l'ensemble des membres de ce groupe de pensées
Oui, tout à fait. Ce qui me fait dire que la Vérité révélée est loin d'être lumineuse. Cela donne des polémiques sans fin.

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 18031
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 14 févr. 2018, 08:24

Message par MonstreLePuissant

Le croyant est sincère, et on peut être sincèrement dans l'erreur, tout comme on peut se tromper de bonne foi. Mais il y a quand même des mécanismes intellectuels qui entrent en jeu quand on décide de faire confiance à tel autorité religieuse, tel gourou, ou tel prophète ou encore, tel livre religieux.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Farore97

* [ Aucun rang ] *

Messages : 493
Enregistré le : 15 avr. 2017, 12:37

Re: La logique de la Foi et ses pièges

Ecrit le 14 févr. 2018, 10:51

Message par Farore97

Mais il y a quand même des mécanismes intellectuels qui entrent en jeu quand on décide de faire confiance à tel autorité religieuse, tel gourou, ou tel prophète ou encore, tel livre religieux.
On l'appelle l'espoir...

Répondre

Retourner vers « Athéisme et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : King Julian et 3 invités

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message