Lecture de la bible et christianisme

Différents enseignements chrétiens
Règles du forum
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
Répondre
Janot

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 717
Enregistré le : 19 déc. 2015, 14:54
Localisation : IdF

Contact :

Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 11 mars 2018, 13:06

Message par Janot

On a parfois l'impression que toute la spiritualité ou la religion consiste pour beaucoup à lire la bible pour en appliquer les préceptes, les recommandations aujourd'hui. N'est-ce pas un peu restrictif ? Déjà, la situation du passé biblique a pu entraîner des prises de position, des expressions, des réactions qui n'ont rien à voir avec la situation actuelle de nos pays occidentaux ; par ailleurs, la traduction dans les langues vernaculaires peut être insuffisante ou fautive, l'interprétation en est rendue difficile. Enfin, il y a des genres dans ces écrits : littéraires, symboliques, théologiques, catéchétiques, hyperboliques : tout n'a pas le même poids ni la même authenticité, c'est l'évidence, il faut être prudent et circonspect. Longtemps on a cru que Moïse descendait du Sinai avec des cornes sur la tête (Michel-Ange l'a sculpté ainsi) : c'était une erreur de compréhension, l'hébreu qrn pouvant se comprendre qeren (cornu) ou qaran : rayonnant. Ekklesia, sans le NT ne veut pas dire Eglise (elle n'existe pas) mais assemblée, communauté : Jésus n'a jamais fondé d'Eglise de son vivant, il était un bon juif. nazôraios signifie nazaréen, mais on ne sait plus le sens précis, sauf que ce n'est pas : de Nazareth (malgré ce qu'écrit Matthieu). La fin de Marc et Matthieu sont des ajouts, reconnus et respectés, mais des ajouts.

Le christianisme, c'est d'abord une foi et une façon de vivre : les commandements du décalogue sont là pour nous le rappeler, le Bon Samaritain aussi.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 16023
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 11 mars 2018, 13:43

Message par Saint Glinglin

Le décalogue, c'est judaïsme.

Le christianisme, c'est le Sermon sur la Montagne.

chantallo

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1179
Enregistré le : 25 févr. 2014, 12:15

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 11 mars 2018, 13:47

Message par chantallo

Tu peux préciser ta question stp...je suis pas certaine de comprendre...Merci :Bye:

La bible pour tout ceux qui savent lire et comprendre est la plus belle histoire du monde mais encore faut-il savoir et mesurer ce qui est beau et laid, et en cela il semble bien que peu semble avoir compris! :)
Isaie 43 - Yahvé est seul Dieu
11: Moi, c'est moi Yahvé, et en dehors de moi, il n'y a pas de sauveur. C'est moi qui ai révélé, sauvé et fait entendre, ce n'est pas un étranger qui est parmi vous, vous vous êtes mes témoins, oracle de Yahvé, et moi, je suis Dieu, de toute éternité je le suis...

Janot

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 717
Enregistré le : 19 déc. 2015, 14:54
Localisation : IdF

Contact :

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 11 mars 2018, 17:17

Message par Janot

Saint Glinglin a écrit :Le décalogue, c'est judaïsme.
Le christianisme, c'est le Sermon sur la Montagne.
Oui, les deux se complètent. Le vrai problème, c'est cette kyrielle de gens qui pensent qu'on peut tout trouver, tout justifier, tout expliquer à coup de citations bibliques, tendance évangélique étroite. Jésus ne vient pas abolir le décalogue, le catholicisme le reprend. Il n'y a pas de catholicisme sans judaïsme, à moins d'être marcionite.
M%ais le christianisme, c'est une vie vécue, pas des propos en chambre, la bible à ses côtés, c'est le regard tourné vers l'autre, c'est se plonger dans la vie de la société, pas le repli sur soi.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 16023
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 11 mars 2018, 17:35

Message par Saint Glinglin

Le christianisme est originellement marcionite.

Le judaïsme prône une royauté divine terrestre. Le christianisme prêche un royaume céleste.

Le christianisme n'est nullement dans la continuité du judaïsme mais l'islam oui.

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 5955
Enregistré le : 04 mai 2016, 00:51

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 12 mars 2018, 01:11

Message par Logos

Janot a écrit :M%ais le christianisme, c'est une vie vécue, pas des propos en chambre, la bible à ses côtés, c'est le regard tourné vers l'autre, c'est se plonger dans la vie de la société, pas le repli sur soi.
Pour une fois je suis d'accord avec ce que tu écris. Lorsque tu dis que le christianisme c'est "se plonger dans la vie de la société", on pourrait objecter que selon la Bible, les chrétiens "ne font pas partie du monde" (Jean 15:19). Cependant, les deux propositions ne sont pas incompatibles, bien au contraire. Dans un monde où le "chacun pour soi" semble être la règle, le fait de manifester constamment de l'Amour pour notre prochain est un signe que nous ne faisons pas partie du monde.

Cependant, personnellement, il m'est impossible actuellement de ne pas lire la Bible. J'en ressens le besoin d'une manière irrépressible comme jamais auparavant. C'est comme si j'avais très soif et que la Bible était un puits ou une source inépuisable me permettant de m'abreuver à volonté. Même en 25 ans chez les TJ, y compris 15 ans en tant qu'Ancien (Pasteur), je n'ai jamais ressenti ça auparavant. Je lisais la Bible parce qu'il "fallait" la lire, tout comme je parlais de ma foi parce qu'il "fallait" que j'en parle. Quand on est Témoin de Jéhovah, on agit par devoir avant tout. On obéit à des commandements. C'est du judaïsme déguisé en christianisme.
Mais maintenant que j'ai reçu la grâce et que je connais la liberté glorieuse des enfants de Dieu, j'agis spontanément, avec énormément de plaisir et de reconnaissance. Plus précisément, ce n'est plus moi qui agis, mais l'Esprit de Dieu qui a fait se demeure en moi. Je parle bien entendu principalement ici des actions qui ont un rapport direct avec la spiritualité.

Cordialement.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Janot

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 717
Enregistré le : 19 déc. 2015, 14:54
Localisation : IdF

Contact :

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 12 mars 2018, 04:26

Message par Janot

La tentation marcionite qui voulait enlever l'AT de la bible chrétienne a été écartée, c'est un fait. Le catholicisme est à la fois continuité et rupture, et le premier noyau de convertis est bien juif : il faudra attendre le "concile de Jérusalem" (49) pour tourner le dos aux 613 mitsvot. Mais le décalogue demeure. La messe est en partie la reprise des cérémonies juives.

Moi aussi je lis la bible, c'est important, mais s'appuyer uniquement sur des extraits littéraux pour dire aux gens ce qu'ils doivent croire (ce qui est une pratique courante sur ce forum), en y ajoutant une méchante paraphrase sans aucun recul, c'est quand même très limité ! il y a la naissance des écrits bibliques, leur évolution, dire qu'il faut tout prendre littéralement, comme argent comptant parce qu'on a la foi est assez simpliste. La foi, c'est aussi ce qu'on fait, comment on rencontre autrui, ce qu'on accepte de faire ou pas. Voici longtemps, je pensais qu'il valait mieux, pour ne pas manquer la messe du dimanche, ne pas répondre à quelqu'un qui me sollicitait au bord de la route ; j'en ai honte aujourd'hui.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 16023
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 12 mars 2018, 05:30

Message par Saint Glinglin

Que dit Jésus de la canonicité de l'Ancien Testament ?

Mt 9.16 Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieil habit; car elle emporterait une partie de l'habit, et la déchirure serait pire.
17 On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, les outres se rompent, le vin se répand,
et les outres sont perdues; mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le vin et les outres se conservent.

Si Marcion est vraiment un hérétique, il faudrait nettoyer le NT de tout ce qui y est marcionite.

D'autre part, que dit l'AT du NT ?

Dt 4.2 Vous n'ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n'en retrancherez rien; mais vous observerez les commandements de l'Eternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris.

Donc les chrétiens doivent être circoncis et manger casher sauf s'ils optent pour l'hérésie marcionite.

Janot

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 717
Enregistré le : 19 déc. 2015, 14:54
Localisation : IdF

Contact :

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 12 mars 2018, 07:47

Message par Janot

Je ne suis pas venu abolir la loi mais l'accomplir.... on trouve tout ce qu'on veut en fait de citations ! le christianisme a pris d'autres chemins, très rituélistes, avec une eschatologie générale, plus directement juive : il fallait bien plaire aux nouveaux...

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 16023
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 12 mars 2018, 10:05

Message par Saint Glinglin

Donc la Loi n'est pas abolie. Bien.

Et quand les chrétiens appliquent-t-ils les 613 commandements ?

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 5955
Enregistré le : 04 mai 2016, 00:51

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 12 mars 2018, 10:12

Message par Logos

Bien entendu que la Loi est abolie. Mais ce n'est pas pour ça que Jésus est venu. Il est venu pour "accomplir" la Loi. L'abolition de la Loi n'est qu'une conséquence directe. Ce n'est d'ailleurs pas Jésus qui a aboli la Loi, mais c'est par sa mort et sa résurrection qu'elle a été abolie. Sa mort a été causée par les hommes, et c'est "Dieu" qui a ressuscité Jésus.

Cordialement.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 16023
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 12 mars 2018, 10:52

Message par Saint Glinglin

Dieu ressuscite Jésus donc la Loi est abolie.

Je ne vois pas bien le rapport de cause à effet....

De plus, Dieu est obligé de ressusciter Jésus car Jésus ne peut se ressusciter tout seul, c'est bien connu.

C'est d'ailleurs ce que disent les Actes :

Ac 2.24 Dieu l'a ressuscité, en le délivrant des liens de la mort, parce qu'il n'était pas possible qu'il fût retenu par elle.

Ou dit autrement : "Puisque la mort n'a aucun pouvoir sur Jésus, Dieu est bien obligé de l'aider à échapper au pouvoir de la mort."

Janot

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 717
Enregistré le : 19 déc. 2015, 14:54
Localisation : IdF

Contact :

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 12 mars 2018, 12:08

Message par Janot

D'un point de vue historique et théologique, l'événement des apparitions de Jésus (car c'est bien cela à la base : Paul écrit dans les années 50 : "ophtè" : il a été vu, il s'est manifesté ; l'épisode du tombeau n'apparaît qu'à partir de 70 dans le NT) aurait pu être interprété différemment, comme preuve de la messianité de Jésus et donc renforcement de la religion juive, face à l'imminence du Royaume, donc dans le prolongement du Baptiste. Le rejet des Juifs pieux a orienté l'évolution vers les craignants Dieu et les païens, lesquels ont dû amener dans leurs discussions les éléments de la philosophie platonicienne et des cultes à Mystères : il était nécessaire d'élaborer une théologie plus ouverte (inconnue de Pierre quand il parle lors de la Pentecôte, 25 ans avant), plus grandiose : Dans Romains et la 1er aux Ephésiens (an 56 et 58), 36 ans après sa mort, Jésus est le nouvel Adam qui rachète l'humanité (au passage, on note que les mots de Jésus lors de la Cène sont plus restrictifs dans les synoptiques : "le sang versé pour un grand nombre" (polloi). Chacun a le droit d'ailleurs d'interpréter cette évolution comme inspiration divine, si c'est sa sensibilité.
Aussi bien chez Pierre que chez Paul, le message important est : Dieu a relevé Jésus et les adeptes ne connaîtront pas la mort non plus s'il croient en Jésus l'Elu (le Christos). On note que Jésus est exalté par la droite du Père, pas à la droite, dit Paul.

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 12599
Enregistré le : 23 oct. 2012, 07:56

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 12 mars 2018, 13:01

Message par Mormon

Ecritures manquantes dans la Bible :

Parmi les Ecritures manquantes, on peut citer les suivantes, dont certaines existent aujourd'hui et sont classées parmi les Apocryphes, mais dont la plus grande partie est inconnue. Nous lisons qu'il est question du livre de l'alliance (Ex.24:7), du livre des Guerres de l'Eternel (Nb 21:14), du livre du juste (Jos 10:13, du livre des Statuts (s Sa. 10:25), du livre d'Enoch (Jude 14), du livre des actes de Salomon (1 Roi 11:41), du livre de Nathan le prophète et de celui de Gad le Voyant (1 Ch 29:29), du livre d'Ahiya de Silo et des visions de Yéedo (2Ch 9:29), du livre de Chemaeya (2 Ch 12:15), du commentaire du prophète Iddo (2 Ch 13:22), des Actes de Jéhu (2 Ch 20:34), des actes d'Ozias, par Esaïe, fils d'Amots (2Ch 26:22), du livre de Hozaï (2 Ch 33:19), d'une épitre manquante de Paul aux Corinthiens (1 Co 5:9), d'une épitre manquante aux Ephésiens (Ep 3:3, d'une épitre manquante aux Colossiens, écrite de Laodicée (Co 4:16), d'une épitre manquante de Jude (Jude 3), une partie seulement de ce que Jésus a dit se trouve dans la Bible (Jean 21:25).
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 5955
Enregistré le : 04 mai 2016, 00:51

Re: Lecture de la bible et christianisme

Ecrit le 13 mars 2018, 06:05

Message par Logos

Saint Glinglin a écrit :Dieu ressuscite Jésus donc la Loi est abolie.

Je ne vois pas bien le rapport de cause à effet....
Je te rassure, durant les 25 ans où j'étais Témoin de Jéhovah, dont 15 ans en tant qu'Ancien (Pasteur), je n'ai moi-même jamais vraiment compris le lien direct entre les deux. Je ne l'ai réellement compris que depuis que j'ai reçu la grâce. J'en arrive donc à me demander s'il est réellement possible de comprendre intellectuellement la "mécanique" du Salut éternel si Dieu Lui-même ne nous y aide au moyen du Saint-Esprit. Je ne suis pas catégorique sur cette question, car je n'ai pas assez d'expérience encore, mais lorsque je vois que pendant des décennies j'étais moi-même complètement hermétique à des enseignements qui me paraissent tellement évidents aujourd'hui, alors ça me laisse un peu perplexe.

Cordialement.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Répondre

Retourner vers « Religion du Christianisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : philippe83 et 1 invité

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message