Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Forum Athée / croyant
Règles du forum
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Répondre
vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre
vic
[ Incroyant ] [ Athée ]
Messages : 19932
Enregistré le : 07 juil.13, 09:15
Réponses : 2

Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 01:32

Message par vic »

Bonjour ,

Qu'est ce que la vacuité des phénomènes dans le Bouddhisme ou le vide du Tao ?
Probablement la conséquence naturelle du paradoxe du temps .
Par vide du Tao ou vacuité bouddhique , il faut plutôt comprendre " vide de représentation " .
Tout ce que nous pensons voir ou pensons exister sont le reflet du temps et de l'espace .
Mais le temps est un paradoxe .

" Le passé est mort , le futur n'est pas encore né , et le présent ne dure pas . Comment un moi pourrait il exister , comme une fleur suspendue dans le ciel , entre quelque chose qui n'existe plus et quelque chose qui n'existe pas encore ? " (Mathieu Ricard ).
Ce dieu par sa transcendance ne peut être vu . Et ce qui ne peut être vu ne peut être qu'imaginé . je ne vois guère de différence entre cette histoire de dieu et l'imagination qui tourne en rond dans son bocal .Même si ce dieu existait , ça n'y changerait rien du tout au fond du problème .

Mic

[ Aucun rang ]
Mic
[ Aucun rang ]
Messages : 762
Enregistré le : 01 déc.16, 01:58
Réponses : 0

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 01:54

Message par Mic »

vic a écrit :" Le passé est mort , le futur n'est pas encore né , et le présent ne dure pas . Comment un moi pourrait il exister , comme une fleur suspendue dans le ciel , entre quelque chose qui n'existe plus et quelque chose qui n'existe pas encore ? " (Mathieu Ricard ).

Ce sont des paroles et les paroles, aussi poetiques soient elles, ne sont pas le vécu. Empiriquement nous experimentons bien un moi.

d6p7

[ Aucun rang ]
[ Aucun rang ]
Messages : 6232
Enregistré le : 14 mai22, 02:58
Réponses : 2

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 01:56

Message par d6p7 »

Bravo Mic.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre
vic
[ Incroyant ] [ Athée ]
Messages : 19932
Enregistré le : 07 juil.13, 09:15
Réponses : 2

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 02:40

Message par vic »

a écrit :Mic a dit : Ce sont des paroles et les paroles, aussi poetiques soient elles, ne sont pas le vécu. Empiriquement nous experimentons bien un moi.
Mathieu Ricard ne dit pas le contraire . Il dit juste que ce "moi" est vide de représentation en sommes .
Il est comme une fleur suspendue dans le ciel de la représentation .
C'est cela comprendre le vide du Tao , la vacuité Bouddhique etc ...
C'est le paradoxe du temps qui fait que si moi il y a , on ne peut pas s'en faire une représentation .
Parce que la représentation est liée au temps , et que le temps est un paradoxe .
Modifié en dernier par vic le 10 oct.22, 02:55, modifié 3 fois.
Ce dieu par sa transcendance ne peut être vu . Et ce qui ne peut être vu ne peut être qu'imaginé . je ne vois guère de différence entre cette histoire de dieu et l'imagination qui tourne en rond dans son bocal .Même si ce dieu existait , ça n'y changerait rien du tout au fond du problème .

d6p7

[ Aucun rang ]
[ Aucun rang ]
Messages : 6232
Enregistré le : 14 mai22, 02:58
Réponses : 2

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 02:41

Message par d6p7 »

Tu ne deviendras absolu qu'en Dieu.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre
vic
[ Incroyant ] [ Athée ]
Messages : 19932
Enregistré le : 07 juil.13, 09:15
Réponses : 2

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 02:44

Message par vic »

d6p7 a écrit : 10 oct.22, 02:41 Tu ne deviendras absolu qu'en Dieu.
Merci pour tes paroles et incantations vides qui n'amènent jamais rien au forum ni à la discussion .
Ce dieu par sa transcendance ne peut être vu . Et ce qui ne peut être vu ne peut être qu'imaginé . je ne vois guère de différence entre cette histoire de dieu et l'imagination qui tourne en rond dans son bocal .Même si ce dieu existait , ça n'y changerait rien du tout au fond du problème .

d6p7

[ Aucun rang ]
[ Aucun rang ]
Messages : 6232
Enregistré le : 14 mai22, 02:58
Réponses : 2

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 02:47

Message par d6p7 »

vic a écrit : 10 oct.22, 02:44 Merci pour tes paroles et incantations vides qui n'amènent jamais rien au forum ni à la discussion .
Très bien, surtout quand tu n'as pas de réponses... comme l'autre sujet, donc le vide c'est toi.

Pas ma faute si tu n'as pas réponses, ni ne comprends rien à ce que je dis, pourtant explicite, qui comprendrait pas d'ailleurs, on peut se poser la question.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre
vic
[ Incroyant ] [ Athée ]
Messages : 19932
Enregistré le : 07 juil.13, 09:15
Réponses : 2

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 02:48

Message par vic »

Qu'est ce que tu veux qu'on réponde à des incantations ? Tu trolles tous les sujets .
C'est comme si je trollais tous tes sujets en disant " vive le paris saint germain " .
Modifié en dernier par vic le 10 oct.22, 02:50, modifié 1 fois.
Ce dieu par sa transcendance ne peut être vu . Et ce qui ne peut être vu ne peut être qu'imaginé . je ne vois guère de différence entre cette histoire de dieu et l'imagination qui tourne en rond dans son bocal .Même si ce dieu existait , ça n'y changerait rien du tout au fond du problème .

d6p7

[ Aucun rang ]
[ Aucun rang ]
Messages : 6232
Enregistré le : 14 mai22, 02:58
Réponses : 2

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 02:49

Message par d6p7 »

vic a écrit : 10 oct.22, 02:48 Qu'est ce que tu veux qu'on réponde à des incantations ? Tu trolles tous les sujets .
Non, c'est juste que tu n'as pas de réponses à ce que je dis... comme l'autre sujet.

Le vide c'est toi finalement, tu me reproches ce que tu es.

La preuve tu ne fais que parler de ça, on se demande donc ce que toi tu apportes au forum, à part le vide.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre
vic
[ Incroyant ] [ Athée ]
Messages : 19932
Enregistré le : 07 juil.13, 09:15
Réponses : 2

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 02:51

Message par vic »

Qu'est ce que tu veux qu'on réponde à des incantations ? Tu trolles tous les sujets .
C'est comme si je trollais tous tes sujets en disant " vive le paris saint germain " .
Et je te répondrais que tu n'as pas de réponse à mon incantation .
Ca rimerait à quoi ?
C'est tout simplement bête .
Modifié en dernier par vic le 10 oct.22, 02:52, modifié 1 fois.
Ce dieu par sa transcendance ne peut être vu . Et ce qui ne peut être vu ne peut être qu'imaginé . je ne vois guère de différence entre cette histoire de dieu et l'imagination qui tourne en rond dans son bocal .Même si ce dieu existait , ça n'y changerait rien du tout au fond du problème .

d6p7

[ Aucun rang ]
[ Aucun rang ]
Messages : 6232
Enregistré le : 14 mai22, 02:58
Réponses : 2

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 02:51

Message par d6p7 »

vic a écrit : 10 oct.22, 02:48 C'est comme si je trollais tous tes sujets en disant " vive le paris saint germain " .
Je parle de tous les sujets, mais apparemment tu n'arrives pas à suivre... comme les autres.

Ajouté 44 secondes après :
vic a écrit : 10 oct.22, 02:51 Et je te répondrais que tu n'as pas de réponse à mon incantation .
Ca rimerait à quoi ?
A rien, puisque moi j'y réponds...

Je réponds à ton vide.

Ajouté 35 secondes après :
Je viens de te dire que moi j'y réponds, et tu oses dire si tu répondais ça toi aussi... bizarre.

Ajouté 42 secondes après :
vic a écrit : 10 oct.22, 02:51 C'est tout simplement bête .
Ca c'est sûr t'es bête.

gadou_bis

[ Aucun rang ]
[ Aucun rang ]
Messages : 3595
Enregistré le : 23 nov.20, 09:01
Réponses : 2

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 03:16

Message par gadou_bis »

vic a écrit : 10 oct.22, 01:32 Mais le temps est un paradoxe .

" Le passé est mort , le futur n'est pas encore né , et le présent ne dure pas . Comment un moi pourrait il exister , comme une fleur suspendue dans le ciel , entre quelque chose qui n'existe plus et quelque chose qui n'existe pas encore ? " (Mathieu Ricard ).
L'existence n'est-elle pas précisément le présent ?
Le passé est un concept abstrait. Le vécu, l'histoire, c'est du présent.
Le futur est un concept abstrait. Le projet, les promesses, l'espérance, sont au présent.
Le présent est toujours là, il ne s'en va jamais. Le passé et le futur ne sont jamais là, et on ne les atteindra jamais.
La notion de temps est une représentation du mouvement des énergies et de la matière, c'est une notion complètement spatiale.
vic a écrit : 10 oct.22, 01:32 Tout ce que nous pensons voir ou pensons exister sont le reflet du temps et de l'espace .
Le temps et l'espace sont la même notion. Le temps c'est une représentation du mouvement dans l'espace.
L'espace c'est la représentation des distances entre les choses.
On appelle "existence" tout ce qui est matière ou énergie et dont l'humain peut observer les effets.
On dit qu'une chose n'existe pas, si aucun humain n'a pu en observer un effet.
vic a écrit : 10 oct.22, 01:32 Comment un moi pourrait il exister
Le terme "exister" est subordonné au "moi".
Le langage vient après l'être humain, et il ne peut nommer les chose que par rapport à la perception humaine.
Ainsi l'existence étant défini par la perception du sujet, le terme "moi" est la preuve que le sujet existe.
Le "moi" c'est ce qui perçoit et défini l'espace.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre
vic
[ Incroyant ] [ Athée ]
Messages : 19932
Enregistré le : 07 juil.13, 09:15
Réponses : 2

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 03:42

Message par vic »

a écrit :Gadou a dit : Le langage vient après l'être humain, et il ne peut nommer les chose que par rapport à la perception humaine.
Si l'être humain n'a cette définition qu'a partir du moment où il parle, il en devient fallacieux de prétendre que le langage serait arrivé après l'être humain .
Tu vois , tu es tombé dans le piège du paradoxe du temps sans t'en rendre compte .
L'idée d'une cause qui succède l'effet est par définition douteux , puisqu'il ne peut y avoir de cause sans son effet .Ce qui suppose que quand la cause est , l'effet est déjà là . Et donc il n'y a pas vraiment succession d'évènements . Mais peut être apparence de succession .
a écrit :Gadou a dit : L'existence n'est-elle pas précisément le présent ?
Oui , mais dans ce cas , on ne peut plus parler de succession d'évènements si tout a lieu au présent .
Ce dieu par sa transcendance ne peut être vu . Et ce qui ne peut être vu ne peut être qu'imaginé . je ne vois guère de différence entre cette histoire de dieu et l'imagination qui tourne en rond dans son bocal .Même si ce dieu existait , ça n'y changerait rien du tout au fond du problème .

Mic

[ Aucun rang ]
Mic
[ Aucun rang ]
Messages : 762
Enregistré le : 01 déc.16, 01:58
Réponses : 0

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 03:57

Message par Mic »

vic a écrit :L'idée d'une cause qui succède l'effet est par définition douteux , puisqu'il ne peut y avoir de cause sans son effet .Ce qui suppose que quand la cause est , l'effet est déjà là .
C'est faux. Il y a bien un mouvement, une action avant l effet. Il ne peut etre nommé cause qu'à partir du moment où l'effet advient mais il existe bien avant cet effet. Ta remise en cause de la philosophie occidentale consiste surtout à jouer sur les mots.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre
vic
[ Incroyant ] [ Athée ]
Messages : 19932
Enregistré le : 07 juil.13, 09:15
Réponses : 2

Re: Vide du Tao , vacuité bouddhique et paradoxe du temps

Ecrit le 10 oct.22, 04:06

Message par vic »

a écrit :Mic a dit : Il ne peut etre nommé cause qu'à partir du moment où l'effet advient mais il existe bien avant cet effet.
Ben c'est contradictoire ce que tu énonces justement .C'est un paradoxe .
On a l'impression qu'un mouvement se produit en rapport à une succession d'évènements , mais en réalité , cette succession n'est pas démontrable en soi . Puisque la cause et l'effet arrivent en même temps ( simultaneïté, parce que la cause ne peut être nommée cause qu'a partir du moment où l'effet advient ) ,on peut en déduire qu'il ne peut y avoir cause qui précède l'effet sans être contradictoire .
a écrit :Mic a dit : Ta remise en cause de la philosophie occidentale consiste surtout à jouer sur les mots.
Le paradoxe du temps serait absent dans la philosophie occidentale ?
Ce dieu par sa transcendance ne peut être vu . Et ce qui ne peut être vu ne peut être qu'imaginé . je ne vois guère de différence entre cette histoire de dieu et l'imagination qui tourne en rond dans son bocal .Même si ce dieu existait , ça n'y changerait rien du tout au fond du problème .

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Athéisme et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 171 invités